Bébé en essai, comment faire ?

Tout savoir sur Ma grossesse

Tout savoir sur l'accouchement

M'occuper de Mon Bébé

M'occuper de Mon Enfant

Des tétines cancérigènes dans les maternités ?

Des millions de tétines potentiellement toxiques ont été distribuées dans les maternités des hôpitaux français.

Pendant des années, en toute ignorance, lde jeunes mamans ont donné à leurs nouveau-nés des tétines toxiques. Pendant des années en effet, des tétines contaminées par un produit cancérogène leur ont été proposées dans les maternités des hôpitaux français.

En cause : un gaz, l’oxyde d’éthylène, considéré comme étant cancérigène par le Centre international de Recherche sur le Cancer (CICR), qui a servi à stériliser des millions de tétines, selon une enquête du Nouvel Observateur.

Si le risque pour la santé des enfants reste à démontrer, il n’en reste pas moins que ce produit est interdit pour ce genre d’usage. « Ce procédé de stérilisation n'est pas autorisé pour les matériaux au contact des denrées alimentaires car ce produit est considéré comme cancérogène pour l'homme », souligne le ministre de la Santé, Xavier Bertrand.

Ce dernier a fait savoir qu’une enquête allait être menée pour savoir comment un tel dysfonctionnement a pu se produire. Il a ajouté que les tétines, téterelles et biberons stérilisés par ce procédé devaient être retirés « dans les plus brefs délais ».

Un gaz bactéricide notoirement dangereux

Selon le journal Le Figaro, les industriels mis en cause ne nient pas l’utilisation de ce gaz et estiment répondre au cahier des charges des hôpitaux et respecter les normes européennes. Ils précisent qu’ils sont contrôlés régulièrement par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de Santé (Afssaps). Ils affirment que l’utilisation de ce gaz n’est pas un mystère puisqu’elle figure clairement dans les documents répondant aux cahiers des charges des appels d’offre des Hôpitaux de Paris.

Pourtant, depuis 1994, le CICR qualifie ce produit comme étant un agent cancérigène pour l’homme. Sans compter qu’en janvier 2010, une lettre émanant de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes précise que « l'utilisation de l'oxyde d'éthylène n'est pas autorisée pour désinfecter des objets destinés au contact des denrées, tels que les biberons. »

Un risque acceptable ?

Une des entreprises mises en cause, Cair LGL, estime pourtant que le danger est minime puisqu’un stockage de 7 jours suffirait à faire disparaître les résidus de gaz toxiques sur les tétines.

Faux, répond André Picot, toxicochimiste et ancien directeur de recherche au CNRS, dans les colonnes du Nouvel Observateur : « il n'y a ni seuil, ni dose acceptables concernant l'oxyde d'éthylène. L'élimination ne sera que partielle s'agissant du caoutchouc. La texture moléculaire du caoutchouc piège le gaz dans des micro-cages. Certes, la quantité de résidus peut être diminuée mais nous n'aurons jamais l'assurance qu'elle a disparu. Or l'oxyde d'éthylène est un cancérogène actif dès les premières molécules. (…) Son interdiction obéit donc à un impératif catégorique de sécurité sanitaire qui ne saurait être discuté ».

Dans le Figaro, le point de vue du Pr Narbonne, professeur en toxicologie à l'université de Bordeaux et expert à l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) est plus nuancé : « les nouveau-nés sont exposés trop brièvement quelques jours lors de leur passage à la maternité - pour que cela leur fasse courir le risque de développer un cancer, qui requiert une exposition répétée et prolongée. D'ailleurs, on n'a jamais signalé d'enfant souffrant de troubles irréversibles à cause de ces tétines. Le risque ici serait plutôt l'apparition d'une réaction allergique. Certains témoignages qui évoquent des cas de troubles ostéo-articulaires chez des nourrissons, pourraient aller dans ce sens. Mais il n'y a pas encore eu d'étude pour confirmer le lien de cause à effet », peut-on lire.

Mais peut-on accepter que nos enfants soient exposés à des substances reconnues comme cancérogènes, quelque soit le risque encouru ?

My Baby Club

Petites annonces MyKidi

Concours

Test produits

Sondages et débats

Comment avez-vous fêté le passage à l'an neuf ?

Découvrez les photos de la communauté Baby