Choisir le sexe de bébé : la position lors du rapport sexuel

Comment favoriser la conception d'une fille ou un garçon ? En choisissant la bonne position lors du rapport sexuel !


Choisir le sexe de bébé : la position lors du rapport sexuel

Il existe mille et une façon de faire l'amour. Mais savez-vous que certaines positions favoriseraient la naissance d'une fille ou au contraire d'un garçon ?

Pour avoir un garçon

Les spermatozoïdes Y sont des “sprinters” qui sont capables d'efforts brefs et intenses. Le but recherché est de leur éviter un trop long chemin à parcourir. Par conséquent, une pénétration par derrière (position dite “en levrette”) est vivement conseillée car elle permet le dépôt du sperme sur le col de l'utérus (ou même à l'intérieur). Cela évitera aux spermatozoïdes de se perdre autour du col et d'être en contact avec l'acidité du vagin. Une pénétration par derrière ou profonde au moment de l'éjaculation est donc préférable.

Après le rapport sexuel, il est préférable de se lever immédiatement. Cela évitera au sperme de rester trop longtemps en contact avec la glaire. Il faut laisser le moins de temps aux spermatozoïdes X (plus lents) pour pénétrer la glaire.

Pour avoir une fille

Les spermatozoïdes X sont des coureurs de fond qui sont lents mais d'une grande endurance. L'enjeu est d'épuiser les spermatozoïdes Y en leur imposant un long parcours vers la glaire. Par conséquent, une position de face à face (position dite “du missionnaire”) avec l'homme au-dessus est préférable, car elle ne permet pas le dépôt du sperme sur le col de l'utérus. Les spermatozoïdes Y vont donc se perdre autour du col et être agressés par l'acidité vaginale. Les spermatozoïdes X seront plus nombreux que les Y à pénétrer la glaire, car ils sont mieux préparés à résister à l'acidité du vagin. Une pénétration peu profonde au moment de l'éjaculation est donc préférable.

Après le rapport sexuel, il est souhaitable de rester longuement allongé sur le dos afin de laisser le temps suffisant aux spermatozoïdes X de pénétrer la glaire.

Si cette méthode est amusante et a le mérite de varier les plaisirs, elle n'a malheureusement aucun fondement scientifique !