Enceinte de jumeaux : quelles particularités ?

Enceinte de jumeaux ? C'est deux fois plus bonheur ! Découvrez quelques conseils pour bien vivre votre grossesse gémellaire et l'accouchement.

Enceinte de jumeaux : quelles particularités ?

La prédisposition à la grossesse gémellaire se transmettrait selon les lois de l'hérédité, mais aujourd'hui, il existe une augmentation artificielle du nombre de jumeaux due aux traitements de stérilité qui utilisent des inducteurs de l'ovulation favorisant les multi-ovulations.

Il est toutefois mieux admis si elles l'ont envisagé préalablement, par exemple, lors de la présence de jumeaux dans la famille ou lors de traitements contre la stérilité. Le tout est de pouvoir s'y préparer.

Les jumeaux exigent une grande disponibilité et une attention soutenue. Dès lors, les mamans peuvent rencontrer plusieurs difficultés suite à la naissance des deux bébés. Parmi celles-ci, la fatigue, la culpabilité et la frustration face au manque de temps à consacrer aux enfants. Des difficultés avec le conjoint peuvent également surgir. Les mères sont plus vulnérables et les problèmes plus fréquents pendant les deux premières années après l'accouchement.

Des difficultés aussi rencontrées peuvent se produire au sein de la fratrie des jumeaux. Par exemple, le grand frère des jumeaux peut ressentir de la jalousie, de la solitude, de l'agressivité ou se replier sur lui-même. Si on n'y prête pas attention, il peut y avoir de graves répercussions sur l'avenir des relations entre jumeaux et/ou jumeaux-parents.

Il existe bien sûr des familles qui vivent très bien la venue des jumeaux. Il est d'ailleurs possible de mettre des moyens en place pour remédier aux conséquences néfastes, demander de l'aide aux enfants plus âgés ou à des assistantes maternelles. Cela profitera à tous les membres de la famille.

Les faux jumeaux ou grossesses dizygotes

Il s'agit de grossesses dizygotes parce qu'il y a deux œufs.

Les faux jumeaux proviennent de deux ovules différents fécondés par deux spermatozoïdes différents au cours d'un même cycle menstruel et généralement du même rapport sexuel. Il en résulte deux œufs différents qui vont se nider l'un à côté de l'autre. Chaque œuf a ses propres membranes et son propre placenta.

Les bébés peuvent être de sexe différent et leur patrimoine génétique est aussi différent que celui d'un frère ou d'une sœur non jumeaux.

Les stimulations ovariennes médicamenteuses augmentent le nombre d'ovules émis et donc de faux jumeaux.

Les faux jumeaux représentent trois quarts des grossesses gémellaires.

Les vrais jumeaux ou grossesses monozygotes

Il s'agit de grossesses monozygotes parce qu'il n'y a qu'un seul œuf au départ.

Les vrais jumeaux proviennent d'un ovule fécondé par un spermatozoïde aboutissant à un œuf unique qui va se diviser avant le 15ème jour en deux parties égales.

Ensuite trois cas de figure se dessinent :

  • Tantôt il y a deux placentas et deux poches amniotiques. C'est comme pour les faux jumeaux.
  • Tantôt le placenta est unique mais il y a deux amnios, ce qui signifie que chaque œuf a sa membrane, a son propre sac.
  • Tantôt le placenta est unique et il y a qu'un seul amnios, ce qui signifie que les deux œufs ont la même membrane, sont dans le même sac.

Les vrais jumeaux vont chacun recevoir un patrimoine génétique unique. Ils seront toujours du même sexe. A la naissance, la maman découvrira deux bébés identiques. Ce seront des sosies.

Grâce à l'échographie, le diagnostic d'une grossesse gémellaire peut se faire dès les premières semaines de la grossesse.

Lors de chaque échographie, l'échographiste examinera chaque fœtus, il surveillera sa croissance, vérifiera la bonne vascularisation du placenta, s'assurera de l'absence de malformation et observera l'influence d'un fœtus sur l'autre jumeau.

L'échographie, joue également un rôle important au moment de l'accouchement, car elle permet d'observer la manière dont se place le second fœtus au cours de l'expulsion du premier.

Les risques pour les jumeaux

Le risque de fausse couche tardive est plus important.

Concernant les vrais jumeaux, lors que le placenta est unique c'est à dire qu'il n'y a qu'une seule source d'approvisionnement, un déséquilibre peut survenir, un des deux jumeaux recevant davantage de sang que l'autre :

  • Le premier jumeau, le transfusé, peut souffrir de cet apport trop important de sang. Il risque alors de souffrir d'insuffisance cardiaque par excès de masse sanguine;
  • Le second jumeau, , le transfuseur, peut souffrir d'un manque de sang. Il risque alors de souffrir d'hypotrophie par manque d'apport sanguin. Cela signifie que le bébé in utero est plus petit qu'il ne devrait pour l'âge de la grossesse.

Que se soit des vrais ou des faux jumeaux, le risque de prématurité est plus élevé que dans une grossesse normale due au fait de la distension importante de l'utérus. L'utérus de la femme n'est pas conçu pour porter plusieurs enfants.

Les risques pour la future maman lorsqu'elle porte des jumeaux

D'une manière générale, les femmes qui attendent des jumeaux sont plus sujettes aux malaises et indispositions de début de grossesse car le volume de leur utérus augmente plus rapidement et les troubles liés à sa compression, comme l'envie plus fréquente d'uriner, surviennent plus tôt et sont plus prononcés.

Attendre des jumeaux peut entraîner une certaine difficulté à respirer, un risque plus grand de voir apparaître des varices, une fatigue plus importante que chez les autres femmes enceintes...

Mais fort heureusement, vous vous sentirez aussi beaucoup mieux dès le début du second trimestre.

La surveillance médicale accrue et le suivi d'un régime sont incontournables lorsque vous attendez des jumeaux car, en cas contraire, des complications telles que prise de poids excessive, albuminurie et hypertension artérielle peuvent survenir.

Mais rassurez-vous: une grossesse gémellaire bien surveillée n'a aucune raison de moins bien se développer qu'une autre grossesse. Il est donc inutile de vous faire du souci.

Vous attendez des jumeaux, que faire ?

Dans tous les cas, cette grossesse est à mettre sous le signe du repos.

  • A partir de la 20ème semaine, il vous est conseillé d'arrêter votre activité professionnelle et de ralentir vos activités ménagères. N'hésitez pas à mettre vos parents et votre conjoint à contribution. Votre gynécologue vous prescrira sans doute un arrêt de travail, suivez son conseil et ne jouez pas à super woman !
  • A partir du 6ème mois vous devez augmenter vos consultations chez votre gynécologue, une visite tous les 15 jours et non plus tous les mois. Les échographies deviennent également plus fréquentes afin de surveiller la croissance des jumeaux.
  • Votre gynécologue vous prescrira aussi des analyses d'urine qui seront à faire tous les quinze jours, dès le sixième mois, puisque les risques d'albuminurie deviennent plus importants dès cette période lorsqu'on porte des jumeaux.
  • Vous pouvez commencer la préparation à l'accouchement plus tôt que les autres femmes enceintes, dès le cinquième mois de grossesse. Vous pourrez, par la même occasion, dialoguer régulièrement avec une personne qualifiée et lui poser toutes les questions que vous avez en tête.
  • Et surtout, reposez-vous dès que vous le pouvez, à partir du sixième mois de grossesse, afin d'éviter un accouchement prématuré. La présence d'une [sage-femme->http://www.babyfrance.com/babypedia/babypedia/questions-reponses/sage-femme/?var_recherche=sage-femme] à domicile s'avère aussi parfois très précieuse lorsqu'on attend des jumeaux.

Attendre des jumeaux n'est pas plus compliqué: la seule règle à suivre est d'être deux fois plus attentive aux recommandations de votre médecin.

Petites annonces MyKidi
Concours
Test produits
Sondages et débats
Vendre son bébé:
Découvrez les photos de la communauté Baby