Le retour à la maison après une césarienne

Après avoir accouché sous césarienne, votre retour à la maison demande quelques précautions. Comment ça se passe ? Comment prendre soin de la cicatrice ? Voici ce qu’il est important de savoir pour prendre soin de vous après une césarienne.

Le retour à la maison après une césarienne

Les soins

Il est important que vous preniez soin de votre cicatrice une fois votre retour à la maison.

Les soins des premiers jours sont importants pour le devenir de la cicatrice. La plaie de césarienne reste à vif pendant 15 à 20 jours. Il est donc important de faire surveiller cette plaie par une sage-femme pendant les trois premières semaines. Dans le cas d’une mauvaise cicatrisation, elle pourra vous prescrire des soins locaux qui permettent d'améliorer l’aspect esthétique.

Remarque : Après votre accouchement, l’Assurance Maladie prend en charge des visites de sage-femme libérale. Profitez-en !

Quelques conseils pour adopter les bons gestes :

- lavez-vous soigneusement les mains avant de manipuler votre pansement

- utilisez des compresses stériles neuves pour nettoyer la cicatrice et effectuez toujours des mouvements allant de l'intérieur vers l'extérieur afin d'éviter toute surinfection

- ne recollez jamais votre pansement usagé après les soins : vous devez le changer très régulièrement et chaque fois qu'il est mouillé (suite à votre douche par exemple)

- évitez de prendre des bains pendant 3 à 4 semaines

- savonnez-vous avec un gel intime ou du savon de Marseille, sans trop frotter, puis séchez-bien en tamponnant avec une serviette de toilette dédiée à cet usage

- évitez de porter des vêtements qui comportent une fermeture “éclair” à l'avant car cela pourrait vous irriter

En cas de démangeaisons, demandez à votre médecin de vous prescrire une pommade cicatrisante et apaisante.

Les massages

Une fois que votre cicatrice est propre, c'est-à-dire qu’elle ne saigne plus, ne suinte plus, et a un aspect bien fermée, il convient de la masser chaque jour pour améliorer son aspect.

En effet, les massages permettent d’assouplir la cicatrice et d'éviter les adhérences qui formeront des plis. Le matin, faites des petits massages en rond avec vos doigts sur la cicatrice, avec une crème hydratante et asséchante et massez-vous à nouveau le soir avec une huile cette fois-ci.

La kiné pour récupérer

Cependant, ces automassages n'agissent pas en profondeur. Vous pouvez donc faire appel à l'intervention d'un masseur-kinésithérapeute 6 à 8 semaines après l'accouchement. Ces séances ont pour but de décoller les adhérences en profondeur et de rendre la cicatrice la plus esthétique possible.

D’ailleurs, un début d'amélioration est perceptible au bout de 2 à 3 séances et les résultats finaux sont obtenus en une dizaine de séances. Celles-ci peuvent être effectuées pendant les séances de rééducation abdominale ou en dehors.

Vous allez également réapprendre à respirer profondément pour diminuer les pressions sur votre paroi abdominale afin de mieux gérer la douleur et dynamiser votre abdomen.

Une gymnastique douce vous permettra ensuite de mobiliser progressivement votre bassin, puis vos jambes, et vous pourrez enfin vous mettre debout.

Remarques : prescrites par le médecin de la maternité, ces séances sont remboursées par la Sécurité sociale, dans le cadre de votre hospitalisation. Profitez-en !

La rééducation du périnée ne doit pas être négligé !

Certes, votre périnée n’a pas subi de pression suite au passage de bébé, mais ce n’est pas pour autant qu’il n’a pas « trinqué » durant vos 9 mois de grossesse !

Il a tout de même dû supporter et soutenir des organes ayant pris du poids et bougé pendant ces 9 mois de grossesse.

Bouder la rééducation du périnée serait une erreur ! Donc avant de s’attaquer aux abdos, il faut d’abord se soucier de la rééducation de votre périnée.

Accoucher par voie basse après une césarienne

Accoucher par voie basse après une césarienne, c’est donc possible !

Mais il y a certaines conditions à respecter pour vivre ce moment au mieux :

- observer une période de repos, après une césarienne, avant de retomber enceinte

- si le travail se passe convenablement pour bébé comme pour vous, que bébé est en présentation céphalique, on laissera donc les choses se passer normalement

- si le col de votre utérus se dilate et un travail spontané avant 41SA

Le baby blues

Bien que donner naissance par césarienne n’est pas plus ou moins douloureux qu’un accouchement par voie basse, cet accouchement peut être mal vécu psychologiquement.

En effet, certaines mamans, dont l’accouchement par voie basse leur tenait à cœur, peuvent penser : « je n’ai pas “vraiment” donné la vie” » et ainsi favoriser l’apparition de gros coups de mou, et de baby-blues.

Ne restez pas seules avec vos questions et votre mal-être ! Parlez-en à vos proches et arrêtez de culpabiliser. La césarienne n’est malheureusement pas toujours un choix. Laissez de côté les « qu’en dira-t-on » et les commentaires désobligeants. Cela ne regarde que vous. La santé de votre bébé et la vôtre est tout ce qui importe.

Crédit photo : toulouseosteopathe.com

Concours
Test produits
Sondages et débats
Imposeriez-vous un régime à votre enfant s'il avait des problèmes de poids ?
Découvrez les photos de la communauté Baby