Bébé en essai, comment faire ?

Tout savoir sur Ma grossesse

Tout savoir sur l'accouchement

M'occuper de Mon Bébé

M'occuper de Mon Enfant

Le sommeil de bébé à partir de 12 mois : comment l'aider à s'endormir ?

Plus bébé grandit et moins il veut dormir tôt. Il faut alors lui instaurer de nouveaux rituels et lui donner un sentiment de sécurité.

Entre 12 et 18 mois, votre enfant apprend à marcher, à manger seul… Son cerveau emmagasine plus d'informations qu’à toute autre période de sa vie. C'est à la fois passionnant et stressant. Son esprit est en surchauffe permanente. D'autant qu'il aimerait tout faire à la perfection pour vous satisfaire… Il est donc inquiet de vous quitter au moment du coucher. La nuit, il redevient un bébé fragile et vulnérable.

Votre enfant a besoin d'être sécurisé par de nouveaux rituels : laissez-lui une certaine autonomie dans le choix du livre, donnez-lui un biberon d'eau qu'il boira ou non, offrez-lui une nouvelle peluche ou laissez-lui une boîte à musique qu'il peut remonter seul et écouter jusqu'à son endormissement s'il en a envie.

Prenez toujours le temps d'évoquer avec lui les évènements de la journée. Durant cette période, il est important d'avertir votre enfant de vos sorties, le prévenir qu'il sera gardé par une baby-sitter mais que vous viendrez lui faire un bisou lorsque vous rentrerez et que demain matin, vous serez là pour lui préparer son petit déjeuner.

A partir de 18 mois, votre enfant rentre dans cette fameuse phase d’opposition, c’est à dire qu’il va rejeter quasiment systématiquement toutes les règles établies par les adultes. Grâce au NON, il acquiert un sentiment de toute-puissance. Et le moment du coucher, tout comme celui de l’alimentation, devient le terrain de conflit idéal. Il est bien connu que trop d’autorité tue l’autorité mais une certaine fermeté rassure l’enfant et l’aide dans la construction de sa personnalité.

Ne faites pas du lit de votre enfant une sanction : ne lui dites jamais « Si tu n’es pas sage, je te mets au lit ». Apprenez-lui plutôt que se coucher et bien dormir sont un vrai plaisir. Ne supprimez pas le rituel du coucher en guise de punition car votre enfant risque alors d’avoir de sérieux problèmes d’endormissement et de sommeil. Ne faites pas exprès de le contrarier et de le mettre au pied du mur. Prévenez-le à l’avance qu’il va être l’heure de se coucher. Il aura ainsi l’impression d’être associé à la décision.

N’obligez pas un enfant couche-tard à se coucher à 19h sous prétexte qu’il faut lui imposer les premières limites. Respectez sa personnalité. Votre enfant a envie d’être considéré comme un grand qui a son domaine : c’est donc le moment d’arranger sa chambre à son goût et de lui permettre un certain désordre.

My Baby Club

Petites annonces MyKidi

Concours

Test produits

Sondages et débats

Sexe pendant la grossesse ?

Découvrez les photos de la communauté Baby