Comment soulager les coliques du nouveau-né ?

Ces coliques sont fréquentes chez le bébé jusqu'à 3-4 mois. Elles ne sont pas dangereuses pour le nourrisson, mais sont très éprouvantes pour la maman, souvent désemparée.
Comment soulager les coliques du nouveau-né ?

Symptômes

Votre bébé a le ventre tendu et dilaté comme ballonné , il recroqueville ses jambes, se tortille, pousse des petits cris, pleure à plusieurs reprises pendant la journée, surtout le soir et après ses tétées. Son sommeil est souvent interrompu par une crise soudaine.

Ces douleurs intestinales s'accompagnent de gaz et de gazouillis intestinaux. C'est généralement après ces gaz qu'il se sent apaisé. Sa croissance et son état de santé restent, par ailleurs, sans problème.

Les coliques du nouveau-né

Il s'agit d'une crise de douleurs abdominales ou crampes intestinales qui surviennent sans raisons apparentes. Personne ne connaît vraiment la cause. Aucune étude n'a donné de résultats probants.

Certains s'accordent à dire que l'origine de ces crampes soit due à une fermentation excessive dans les intestins ou à une intolérance alimentaire. D'autres affirment que les nourrissons ingurgitent une quantité trop importante de liquide proportionnellement à leur taille et à leur poids. Ce liquide provoquerait une distension du tube digestif, qui entraîne un ballonnement abdominal douloureux.

D'autres affirment qu'elles sont l'expression des tensions ou d'angoisses qui règnent au sein de la famille. L'enfant serait, par ricochet, lui-même dans un état de tension nerveuse importante. Le diagnostic médical n'est pas évident. C'est pourquoi peu de pédiatre l'évoque. C'est pourtant une réalité très éprouvante pour la maman.

Les remèdes

  • Masser doucement son ventre et le bas de son dos. C'est un geste à répéter inlassablement.
  • La sucette a un effet apaisant, de même que certaines tisanes.
  • Votre pédiatre pourra, dans certains cas, vous prescrire de l'eau de chaux.
  • Certains médecins donnent le conseil suivant. Si vous donnez le sein, n'interrompez jamais votre bébé, laissez-le boire de tout son soul et vider votre sein avant de lui présenter l'autre. En effet, la composition du lait change au cours de la tétée ; au début il est d'abord plus riche en sucre et n'est riche en graisse qu'en fin de tétée. Le changer de sein trop rapidement favoriserait la fermentation dans l'intestin qui pourrait justement être due à un résidu de sucre non absorbé. Laissez-lui le temps de prendre sa ration de graisse.
  • Penser aux bienfaits de l'homéopathie (nux vomica,...)
Concours
Test produits
Sondages et débats
Quel est le meilleur moment pour avoir son 1er enfant ?
Découvrez les photos de la communauté Baby