Grossesse : le sport, enceinte, protège bébé de l'hypertension

Pratiquer une activité physique régulière et adaptée enceinte contribue à diminuer le risque d'hypertension chez l'enfant à naître, selon une nouvelle étude.


Grossesse : le sport, enceinte, protège bébé de l'hypertension

Plus que jamais grossesse rime avec activité physique… à condition qu’elle soit modérée et adaptée, bien sûr. Une nouvelle étude américaine vient mettre en lumière les bienfaits du sport pendant la grossesse, selon Top Santé.

Selon une étude publiée dans le Journal of Sports Medecine and Physical Fitness, menée par  la Michigan State University, pratiquer une activité physique pendant la grossesse permet de réduire les risques d’hypertension de son enfant à naître.

Le rythme idéal : 30 minutes par jour

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont suivi 51 femmes enceintes, pendant 5 ans. Les résultats de l’étude montrent qu’à l’âge de 10 ans, les enfants dont les mamans avaient pratiqué une activité physique, notamment pendant le dernier trimestre de leur grossesse, ont moins de risque d’hypertension.

Selon les chercheurs, une séance de trente minutes par jour représenteraient la durée optimale pour une femme enceinte. Par contre, l’étude souligne que faire plus d’une heure de sport par jour lorsqu’on est enceinte représente un danger pour la maman et son bébé. Il faut donc savoir être raisonnable !

Avant de commencer une activité physique, consultez d’abord votre médecin pour avoir son accord et vérifiez que l’activité que vous souhaitez pratiquer est compatible avec votre grossesse.