A PEINE 3 MOIS ET DEJA A L'ONU

La première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, surprend journalistes et photographes en amenant son bébé de 3 mois l'Assemblé générale des Nations Unies.


A PEINE 3 MOIS ET DEJA A L'ONU

Lors d'un sommet de l'ONU à New York, la première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, surprend l'Assemblée en arrivant bébé dans les bras. La cheffe de gouvernement est venu tenir un discours en l'honneur de Nelson Mandela, accompagnée de son compagnon Clarke Gayford, et de leur jeune bébé de 3 mois

 

Tétine dans la bouche, sur les genoux de son papa, la petite fille de la ministre écoute sagement le discours de sa maman. Le bébé possède même son propre badge de l'ONU, sur lequel elle a sa propre photo et est identifié comme le "New Zealand First Baby".

 

 

Mme. Ardern est la deuxième cheffe de gouvernement a avoir accouché alors qu'elle était au pouvoir. La pakistanaise Benazir Bhutto fut la première maman cheffe de gouvernement en 1990. La première à dame à fait de sa maternité un atout, elle a su capter l'attention de l'Assemblée et des journalistes, tout en delivrant un message fort. 

La première dame néo-zélandaise nous prouve encore une fois que carrière professionnelle et maternité sont comptabiles !

Source : Le Monde