Une maman sauve son bébé, malgré l'avis des médecins !


Une maman sauve son bébé, malgré l'avis des médecins !

Priscilla, jeune française de 21 ans, tombe enceinte en octobre 2017 pour son plus grand bonheur. Malheureusement, le rêve tourne vite au cauchemar, lorsqu’on lui apprend à 6 mois de grossesse que son bébé est atteint de spina-bifida, une maladie très grave. Le spina-bifida est une malformation du fœtus, qui se caractérise par un mauvais développement de la colonne vertébrale.


Une fois, le triste constat annoncé à la jeune femme, le corps médical tente de la rassurer : « il ne faut pas vous affoler. Mais surtout, n’allez pas voir sur Internet ». C’est raté, Priscilla rentre chez elle et se rend directement sur le web. Elle passera la nuit à lire les témoignages alarmants de femmes enceintes, avant de finir par tomber sur un site spécialisé, évoquant  la « chirurgie fœtale » comme dernier recours.
Cette opération, qui se réalise directement dans l’utérus de la femme, serait la dernière chance pour les bébés atteints de spina-bifida. Cependant, ce type d’intervention a un taux de réussite de seulement 50%...

Le 2 mars, soit 5 jours après avoir appris la mauvaise nouvelle, Priscilla se rend à nouveau à l’hôpital. Cette fois ci, la gynécologue l’informe que son bébé est atteint de la forme la plus grave de spina-bifida… Selon elle, il n’y a plus aucune chance. Le mieux à présent serait d’envisager une interruption volontaire de grossesse.

C’est un nouveau coup dur pour Priscilla. Mais cette dernière ne manque pas de courage, et va aller à l’encontre des recommandations médicales. Dans un dernier espoir, la jeune femme prend sa décision seule, et se rend à l’hôpital Gasthuisber en Belgique où sont pratiquer des opérations utérines de la sorte.
Là-bas, elle rencontre le docteur Macé qui la prend en charge. Touché par le cas de la jeune femme, le docteur s’occupe en un week-end des papiers nécessaires à l’intervention, alors que toutes ces démarches médicales et légales prennent habituellement une quarantaine de jours.

Priscilla sera opérée par le docteur deux jours plus tard, avec succès. Elle accouchera le 31 mai 2018, au lieu du 13 juillet initialement prévu, d’une petite Jessica. Ce petit miracle rend ses parents comblés, et aucune complication médicale n’a été à déplorer à ce jour. Jessica est belle et en pleine santé.