Pour la première fois une femme transgenre allaite

Cette femme, déclarée homme à la naissance a été le tout premier cas de lactation, certes modeste mais fonctionnelle, chez une personne transgenre. C’est la revue médicale Transgender Health qui fait état de cette nouvelle avancée pour les personnes transgenres.


Pour la première fois une femme transgenre allaite

La jeune américaine, elle-même en couple avec une femme, s’apprêtait à accueillir un heureux évènement. Toutefois, sa femme, qui porte le bébé, ne désirait pas allaiter l’enfant.
La jeune américaine s’est ainsi rendue à l’hôpital Mount Sinai de New York en espérant pouvoir assumer cette responsabilité à la place de sa compagne.

La femme transgenre avait suivi un traitement hormonal pendant 6 ans, mais n’avait jamais pratiqué d’opération visant un changement de sexe ou une augmentation mammaire. Ainsi les médecins, après avoir étudié son cas, lui ont prescris un traitement de 3 mois qui pourrait, à terme, lui permettre d’allaiter.

La jeune femme a donc suivi un régime à base d’hormones féminines (la progestérone et l’oestradiol) et de dompéridone (médicament contre la nausée connu pour augmenter la production de lait), et stimulait également sa poitrine chaque jour avec une pompe à lait maternel.

Suite à ce traitement, « la patiente a pu allaiter en exclusivité pendant 6 semaines, puis a commencé à compléter avec du lait maternisé, en raison d’inquiétudes sur une insuffisance de son volume de lait » a témoigné un des médecins en charge du dossier.

Ce cas représente une avancée formidable pour les personnes transgenres. Une lactation modeste mais effectivement fonctionnelle peut être aujourd’hui induite chez les femmes transgenres !