Un couple transgenre attend un bébé : une grande première au Royaume-Uni

C'est une première au Royaume-Uni, un couple transgenre s'apprête suite à leur transition à avoir leur premier bébé. On vous dit tout sur leur processus afin d’avoir un enfant !


couple transgenre bébé

Un couple star dans son pays

En effet, le couple transgenre le plus populaire d'Angleterre, va devenir parent de son premier bébé. Ils se sont faits connaître à l'aide des réseaux sociaux grâce à leur engagement LGBTQ. Tous deux ont changé d'identité et y partagent leur aventure. Très connus sur les réseaux sociaux (comme vous pouvez le voir ci-dessous), ils essayent de transmettre pour une fois une histoire transgenre positive.

 

 

Comment se sont-ils rencontrés ?

Avant de se rencontrer, Jake était déjà un acteur et directeur de films. Hannah, elle, servait comme homme dans l'armée. Jake est biologiquement né femme et a effectué sa transition il y a 10 ans. Hannah, elle, est biologiquement née homme et a fait sa transition il y a 5 ans.

Le couple s'est rencontré pour la première fois sur les réseaux sociaux à l'aide d'amis mutuels dans la communauté transgenre.

Mariés depuis 4 ans, ils attendent aujourd'hui une petite fille pour avril. Une grande première dans le pays !

Un couple transgenre attend son premier bébé : conception par GPA

GPA, ou Gestion Par Autrui, consiste à faire appel à une tierce personne pour avoir un enfant. Ce procédé est actuellement toujours interdit en France. Les couples désirant concevoir un enfant via GPA, ont la possibilité de se rendre dans un pays voisin européen : la Belgique, les Pays-Bas, l'Irlande, etc. Depuis 1985, une loi autorise la GPA au Royaume-Uni, pour les couples mariés, si et seulement si l'un des deux est le parent biologique de l'enfant à naître.

Hannah et Jake Graf ont utilisé cette méthode et plus précisément, ont fait appel à une mère porteuse pour concevoir leur enfant.

Pour cela, Jake a dû faire une pause au début de son traitement hormonal afin de pouvoir prélever et congéler ses ovules dans le but de les transférer par la suite à la mère porteuse.

"C'était dur pour moi, mais je savais que ça valait le coup parce qu'être père était mon rêve ultime." a déclaré Jake à un journal anglais.