Coronavirus : Un bébé de six semaines décède du Covid-19 aux États-Unis

Après le décès d’une jeune fille de 16 ans du coronavirus, suivi de celui d'une enfant de 12 ans à Gand, un premier nourrisson décède du Covid19. Il est clair qu'aujourd'hui, personne n'est à l'abri…


Coronavirus

Un bébé de six semaines meurt du coronavirus

Un bébé de six semaines est mort du coronavirus aux États-Unis. D’après le gouverneur de l’État du Connecticut, il s’agirait de l’une des plus jeunes victimes connues pour l'heure. Le bébé a été hospitalisé en fin de semaine dernière et n’a hélas pas pu être réanimé.

Sur Twitter, le gouverneur de l’état voisin, Ned Lamont indique que « Les tests ont confirmé hier soir (mardi) que le test de dépistage du bébé était positif au COVID-19. C’est absolument déchirant. Nous pensons qu’il s’agit de l’une des personnes les plus jeunes à travers le monde à décéder des complications dûes au virus ».

Samedi, les autorités de l’Illinois avaient communiqué le décès d’un enfant de neuf mois à Chicago. A ce moment-là, on l'avait désignée comme la plus jeune personne décédée du COVID-19. Le virus est connu pour toucher en très grande majorité les personnes âgées et épargner les bébés, les jeunes ou les adolescents. En effet, les jeunes victimes sont jusqu'à présent peu nombreuses.

Un point sur les États-Unis

Le Connecticut, état beaucoup moins touché que l’état de New York, compte à ce jour plus de 83 000 cas et recensait mercredi 1er avril 3 500 nouveaux cas et 85 morts au total, selon le gouverneur.

Aux États-Unis, c’est la région de New York qui est la plus touchée par le coronavirus. En effet, New York compte plus de 100 000 cas confirmés avec ses trois États voisins (New York, New Jersey, Connecticut).

D'après l'université Johns Hopkins, l'épidémie a déjà tué plus de 4 500 personnes aux États-Unis. Elle a également tué plus de 45 000 personnes à travers le monde. Le porte-parole affirme également que le virus touche essentiellement les personnes âgées. Force est de conctater que le Covid-19 n'épargent pas les plus jeunes, même si leur nombre reste encore modeste.

Ne pas oublier les bons gestes au quotidien

Pour finir, rappelons les bons gestes à adopter au quotidien pour éviter la propagation :
  • Lavez-vous fréquemment et énergiquement les mains.
  • Utilisez du gel hydroalcoolique si vous devez sortir.
  • Maintenez une distance de sécurité avec les autres.
  • Evitez de serrer la main ou de faire la bise.
  • Toussez dans votre coude
  • Limitez au maximum les déplacements.