Le rire de bébé, c’est contagieux !

Lorsque bébé s’endort vers l’âge de deux mois, il n’est pas surprenant de l’apercevoir entrain de sourire. C’est naturel et se traduit par un bien-être physique. Un peu plus tard, vers huit à neuf mois, le nourrisson commence à sourire de lui-même car il se sent bien à ce moment-là. Puis, entre dix et douze mois, c’est le rire social : il se met à rire tout seul face à une situation drôle, sans être stimulé, contrairement à ce qui se passe lors de ses premières grosses rigolades.

 

Le rire fait énormément de bien au nourrisson. En riant, il évacue ses tensions, s’adoucit, est heureux, et surtout obtient une bonne dose de confiance et un sentiment de sécurité.
C’est une manière de communiquer avec son entourage, spécialement avec Maman et Papa. Les échanges de sourire, de rigolades et de gestes tendres sont primordiaux dans la construction de sa personnalité et de sa sociabilité.

 

Chaque enfant est différent. Certains sont rieurs de nature, alors que d’autres sont un peu plus réservés. Chaque petit bout a sa propre personnalité et son rythme d’évolution. Il ne faut donc pas s’en faire si votre bébé se montre un peu plus réservé que les autres. Une fois qu’il aura découvert le plaisir de rire, soyez sûre qu’il ne se privera plus de recommencer.

 

Comment faire rire bébé ?

 

Jouez à cache-cache !
Ça fonctionne à tous les coups ! Ce jeu lui fera exprimer ses plus grands cris de joie !
Et surtout n’oubliez pas de rire ouvertement, sans vous retenir ! Bientôt il fera comme vous !

 

Souriez dès le réveil
Un petit sourire à l’endroit où il s’y attend le moins ! Des rires le matin, c’est tellement agréable.

 

Un peu de musique pour swinguer
Faites le danser à bout de bras, ou tenez le tout simplement s’il ne tient pas encore debout. Il adorera  découvrir le rythme de la musique. Futur danseur étoile ?

 

Eh bien il ne vous reste plus qu’à sourire dès qu’il vous voit, que vous le prenez dans vos bras et à toutes occasions.