Bonjour, Je suis dans mon premier mois de grossesse et par conséquent j'ai voulu prendre rdv chez une gynécologue pour dater et faire un bilan car il s'agit de ma première grossesse. J'ai toujours été angoissée à l'idée d'aller voir un gynéco car je n'ai jamais eu de bonnes expériences avec, ils m'ont tous fait mal, humiliée (sans doutes sans le vouloir) ... et aujourd'hui les choses se sont définitivement confirmées, je suis traumatisée par ces personnes qui violent mon corps et mon intimité... Je sors d'un rendez-vous avec une nouvelle gynéco (je n'arrive pas à en garder une car elles me font toutes flipper ) et cette fois-là à été je crois la plus difficile, tout d'abord, je me présente à elle et lui explique qu'au mois de janvier j'ai fais une fausse couche mais que par miracle j'ai réussi à retomber enceinte immédiatement, elle m'a répondu que c'était ridicule de faire des tests si tôt ( j'ai eu mes symptômes de grossesse très rapidement pour les deux grossesse : à deux ou trois jours après la fécondation) et qu'il ne fallait pas m'étonner si je perdais encore l'embryon ... première impression qui ma glacée sur place... Ensuite, elle me pose toute une série de questions de routine, puis tiens à m'examiner alors que mon ancienne gynéco l'avait déjà fait trois semaines auparavant et que tout était ok... je la suit donc à contre cœur dans la salle d"examen, où je dois me dévêtir (je suis une personne très pudique même devant mon mari alors imaginez devant une inconnue... ) je me place et je n'arrivais pas à ouvrir les jambes j'étais tétanisée, croyez bien qu'elle ne s'est pas privée pour me les écarter elle même sans me demander quoi que ce soit et m'examiner avec ses instruments de torture sans me donner AUCUNE explication de ce qu'elle était en train de me faire... ensuite elle pose son instrument et enfile un gant, et la commence la plus longue minute de ma vie... elle m'a fait mal comme jamais j'ai essayé de lui faire comprendre car je n'arrivais plus à parler, elle m'a dit "ah ca vous fait mal la?" et elle à continué sans pour autant me dire si la douleur était normale ou non... puis quand elle eu terminé, elle à lâché un " bof, ya pas l'air d'avoir grand chose là dedans" en parlant de mon bébé ... elle à poursuivi en m'examinant la poitrine (qui est très douloureuse à cause de ma grossesse) et pareil, sans aucune retenue elle m'a massacré les seins... j'étais au bord des larmes, humiliée, salie, je n'arrivais plus à sortir un son, je la suivait comme un toutou, sans être capable de rien dire... Assise dans son bureau, je lui précise que je lui végétalienne (je le suis depuis des années et je suis en très bonne santé) et là alors sa réaction à été de regarder son ordinateur avec un petit rictus et en me disant : "ça, va falloir arrêter et rééquilibrer tout ça, il va falloir réapprendre à manger car vous allez mettre en danger votre bébé", je n'ai même pas su quoi répondre je n'ai rien dis, j'ai pris mon ordonnance et je suis partie, comme un fantôme jusqu'à ma voiture ou j'ai éclatée en sanglots ... je n'ai jamais été aussi humiliée de ma vie... Aidez-moi s'il vous plait, savez-vous s'il est possible de se passer de gynécologue ... et de faire suivre ma grossesse par une sage femme libérale (je souhaite accoucher à domicile) je ne sais plus quoi faire je suis perdue et déprimée... Désolée pour le récit il a été un peu long mais je remercie celles qui auront lu jusqu'à la fin... Merci beaucoup de votre attention.