Enceinte et au bord de la rupture

3 messages • créateur : tinagn

tinagn
Débutante

(35 ans, BRUXELLES • 1 message)

Bonjour, Je suis enceinte de 3 mois et mon compagnon et moi ne nous supportons plus! On se disputais déjà de temps en temps avant mais depuis que je suis enceinte, on a des grosses disputes pratiquement toutes les semaines. Entre les disputes tout va bien mais il suffit juste d'une toute petite chose pour que cela dégénère et finisse en pleurs (de ma part) cris (nous deux) pour cloturer généralement avec mon copain qui sort faire un tour pour se calmer. Ensuite l'un de nous s'excuse, parfois après de nouvelle conversation houleuse, et tout semble aller bien, jusqu'à la prochaine dispute... Le pire c'est que c'est toujours pour des conneries. Je suis très triste et perdue car cette grossesse était désirée mais maintenant j'ai l'impression de vivre l'un des pires moment de notre couple car je ne vois pas le bout du tunnel. Je pense souvent à la rupture car je n'en peut plus de cette situation et je n'ai pas envie d'en devenir malade (surtout pour le bébé) mais en même temps je n'ai pas envie d'abandonner notre histoire alors que l'on s'aime quand même beaucoup et que l'on avait toujours rêvé d'avoir des enfants ensemble, et puis j'avoue aussi que je n'ai pas envie d’être seule car je suis presque sur que sur le long terme je vais le regretter. Pour être honnête avec vous, mon copain est un mec très bien, attentif, doux, généreux, honnête ect. Son seul gros défaut est qu'il a un tempérament de feu, qu'il est super susceptible et tetu. Et moi aussi j'ai certain des meme defauts mais a différent degrés, et donc a deux ça explose souvent. Avant lui, je ne m'étais jamais autant disputée dans un couple, mais je n'avais jamais été aussi bien aussi. Mais bon tant que cela ne me rendais pas malade ça allait, mais cette grossesse rends les enjeux encore plus grand. Pour vous parler un peu de nous: Mon copain est Espagnol et nous nous sommes rencontrés il y a 6 ans et demi. J'ai vécu pendant 3 ans avec lui à Barcelone mais comme je ne trouvais pas de boulot approprié à mes études, après 3 ans nous avons décidé de venir s'installer en Belgique ou il y avait plus d'opportunité pour moi. J'ai tout de suite trouvé du travail, mais lui non (il est architecte d'intérieur). Donc il a continué à travailler à Barcelone en faisant des aller retour car on avait pris une maison ici. On a eu beaucoup de haut et de bas pendant cette période car les séparations étaient difficile mais on a tenu bon et plus mon travail allait bien, plus on a commencé à rêver de famille et d'enfant, même si le fait qu'il n'ai pas encore trouvé de travail stable ici me faisait peur, on a commencé à essayer. Et pouf, on ne s'y attendait pas mais je suis tombée enceinte du premier coup. Et la depuis c'est la c'est la catam meme si on a beaucoup de moment heureux (les echographiea) c'est souvent la guerre. J'ai peur de faire du mal au bébé en pleurant et en même tant parfois je me dis que je regrette d’être enceinte. mais dans le fond je sais que quoi qu'il arrive je veux ce bébé, avec lui ou toute seule. En résumé, je ne sais pas quoi faire.... Certaine d'entre vous on déjà été dans une situation similaire? Les choses se sont-elles empirées ou améliorées avec la naissance de bébé? Pensez-vous qu'une thérapie de couple serait-une bonne idée? Je sais qu'il y a encore des sentiments entre nous mais avec ces disputes on commence tout doucement à se haïr et je pense que c'est mieux de se séparer avant la naissance que d'infliger ça à un bébé.
holybláck
Débutante

(34 ans, NAMUR • 10 messages)

Coucou!

Eh oui, j'ai déjà vécu le même genre de prise de tête! mon amour et moi, nous sommes très impulsifs, voire colériques si besoin..

Et ça donne des clash terribles quand on s'engueule!!

Mais pour relativiser:

Il faut déjà savoir que les hormones (si si!!) jouent beaucoup! ça fait 13 ans que je suis avec mon homme, et déjà 2 beaux garçons et le 3ième arrive... Donc malgré les colères, on s'aime et on trouvera toujours un moyen.. (et la fréquence n'a fait que diminuer au fur et à mesure des années). Mais ce que je veux dire c'est que, ayant donc un peu d'expérience, je suis tombée des nues en me voyant réagir malgré moi à cause des hormones.. Quand j'ai enlevé le stérilet pour le 3ième, je peux te dire que j'étais en pamoison devant mon homme, comme une gamine de 18 ans!!! vraiment je le regardait et je fondais, du matin jusqu'au soir... Par contre, après seulement 3 semaines de grossesse, je me levais le matin en me disant "mais quel gros lourd celui là, commen j'ai fait pour le supporter".. Et tout ça malgré moi! je me rendais bien compte que j'exagérai même par rapport à ce que je pensais, mais pas moyen, c'était ce que je ressentais...

Bref, voiilà une des raisons.. Une autre peut être aussi que le stress de savoir qu'un petit arrive, et la sensation qu'il va falloir faire mieux, être mieux, être au top même, peut faire faire l'inverse...

Donc pas de catastrophe! Je comprends qu'après l'engueulade on se dise 'mais quelle idée de se faire vivre ça, j'aspire à autre chose", mais je suis sûre aussi que quand vous vous retrouvez vous savez pourquoi vous êtes ensemble!

Il ne reste plus qu'à se dire que chacun de vous va faire ce qu'il faut pour que progressivement, les choses s'améliorent, et surtout, ne pas en faire un fromage quand ça dégénère! Vous ferez mieux la prochaine fois!

Je ne sais pas si je t'ai aidée, bonne route et bonne grossesse :)

 

holybláck
Débutante

(34 ans, NAMUR • 10 messages)

Message supprimé le 12/07/2016 13:16:20 par holybláck

Envie de répondre ? Il suffit juste de se connecter ou de s'enregister.

Sondages et débats
15% des femmes avouent continuer à boire de l’alcool pendant la grossesse, et vous ?
Découvrez les photos de la communauté Baby