j'ai 42 ans

57 messages • créateur : admina69541

Dom123
Dom123
Bonjour à toutes Malgré que plus personne n'a posté depuis décembre 2008, je me présente. J'ai aussi 42 ans et je suis en cours de traitement fiv ICSI J'ai déjà fait deux tentatives (les deux fois avec trois beaux embryons transférés) mais les deux ont été négatives. Entre ces deux tentatives, trois traitements ont du être interrompus: 1ère fois car je ne répondais pas assez, 2ème fois, j'ai attrapé un kyste à un ovaire et ici la dernière lors de la ponction, les deux ovules que j'avais ne valaient plus rien. Je compte poursuivre malgré tout et recommencé en août ou septembre après les congés du centre de Charleroi.
loukasenola2
Débutante

(25 ans, ANGERS • 9 messages)

bonjour, je comprend les femmes qui arrivent à la quarentaine et qui n'ont jamais pu avoir d'enfant pour des raison médicales. mais ce que je ne comprend pas ce sont ces femmes qui n'ont jamais voulu d'enfants avant et qui se réveil à 45 ans !
Simra
Simra
J'suis un peu comme d'autres, moi j'aurais tous mes enfants avant 30 ans, du moins je l'espère... je suis enceinte du deuxième et j'ai 24 ans. C'est dommage que maintenant l'enfant arrive un peu comme une cerise sur un gâteau, quand on a voyagé, fait sa carrière... alors que l'on peut simplement travailler pour gagner assez d'argent et avoir comme dessein de fonder une famille mais cela est devenu obsolète... malheureusement. Je comprends celles qui ont perdus leurs enfants ou encore celles qui n'ont pas réussi à avoir des enfants avant 40 ans qu'elles en veuillent mais pas celles qui ont voulu ne pas s'embarasser d'enfants avant 40 et puis qui les veulent quand elles sont enfin à un moment ou elles se disent il est temps. Mais c'est oublié que la nature est restée identique aux siècles passés et que la fertilité n'augmente pas avec les années... j'ai un frère de 12 ans, ma mère l'a eu à 37 ans et elle a trouvé ça beaucoup plus dur que pour moi et mon autre frère: fatigue,... Enfin je vous souhaite tout de même un + car si vous désirez tellement un enfant, c'est que vous lui donnerez beaucoup d'amour :)
jullia18
Débutante

(44 ans, DEUIL LA BARRE • 1 message)

bonsoir, Je viens de lire ton message et je voulais te dire ne désespère pas, je suis tombé enceinte à presque 40 ans et je viens d'avoir une adorable petite fille. Un conseil evite d'y penser et la nature fera le reste. Beaucoup me disait qu'à mon age cela mettra bcp de temps et résultat au bout de trois mois j'étais enceinte, par contre je me suis fais bien surveillé. Donc tout est possible. Bon courage et te souhaite que cela t'arrive très vite. Biz
maelona
maelona
Bonsoir tout le monde,je viens de lire quelques messages personne n'a raison et personne n'a tort,biensûr qu'il existe des risques pour une grossesse tardive mais chez certaines personnes tout ce passe très bien.Ne jamais dire jamais moi aussi je n'aurais pas imaginé être mère à nouveau à 43 ans,en effet c'est mon cas j'ai eu 2 filles à 23 ans et la seconde à 26 ans puis une grossesse extra utérine à 41 ans mais non rien avoir avec l'age c'est pas de chance hémorragie ablation d'une trompe,à 42 ans (1 an apres le temps de récupérer) je retombe enceinte et j'accouche d'un merveilleux petit garçon sans problème. Aujourd'hui j'ai une fille de 20 ans une de 17 ans 1/2 et un bébé de 11 mois. Je prends les choses plus relax plus de patience (dans mon cas) le temps passe très vite et oui on pourrait dire qu'il joue aussi contre moi puisque j'ai déjà 44 ans et bien nous verrons il y a aussi malheureusement des mamans qui décèdent jeunes. Mes deux grands-mères ont eu des enfants jusqu'à l'âge de 42 ans et elles ont eu la chance de connaitre tous leurs petits enfants et des arrières petits enfants. Je ne dis pas que c'est le mieux à faire mais la vie nous réserve de bonnes et de mauvaises surprises et sincèrement mon Bébé c'est une très très bonne surprise. Est-ce que c'est de l'égoisme par rapport à cet enfant je me suis posée la question c'est à moi aussi de faire en sorte de ne pas veillir trop vite dans ma tête oui je serai un peu plus ridée que la plus part des mamans,l'époque évolue aussi et la maladie personne n'est à l'abri(bebe enfant jeune personne agée) la décision vous appartient mais c'est bien d'exposer les différents points de vues ça sert à ça les forums Bisous
caro0402
Débutante

(33 ans, DOMERAT • 3 messages)

Bonjour à toutes, je vois que la discussion remonte à pas mal de temps mais... Moi 41, deux ados de 15 et 13, lui 51, deux jeunes adultes de 22 et 19, et nous venons de nous décider (après pas mal de réfléxion déjà...) à tenter notre bébé à nous. Donc mêmes craintes et questionnements que vous... Et en plus je dois subir une déligature des trompes ( ben oui, à 36 ans, après ma séparation, je ne me voyais pas refaire ma vie et encore moins d'enfant...). Qui peut-me donner des renseignements, des témoignages ou expériences suite à une déligature "si tard" ? %age de réussite ? Je suis de la Prov de luxembourg, où puis-je m'adresser ? merci à toutes !
natacha_ange2408
natacha_ange2408
bonsoir je suis nouvelle ds le forum. chacun est libre de materner à l'âge ou il a la maturité de le faire bon sang, c une envie personelle. merci de le comprendre[ votre avis ne concerne que vous, et puis quand on est maman, on oublie souvent celle qui souffrent de ne pas arriver à l'être, moi j'appelle ça de l'intolérance Personnellement je ne ferrais pas de bébé passé 40 ans, je trouve que c'est trop agés et c'est privé un bébé d'une longue relation avec un enfant. Dans certain c'est un peu égoiste contenu des risque etc alors qu'il a des enfants qui ne demande que de trouver des parents. Parce que en faisant un bébé à 44 ans et si à 60 ou 65 ans on meurt, on laisse un enfant qui sort a peine de l'adolescence. Pour moi une mère est censé être la le plus longtemps possible au minimum 40 ou 50 ans dans la vie de son enfant. Déjà perdre sa mère lorsque l'on a 40 ou 50 ans c'est déstabilisant alors quand on en a 20 ou 25 ça doit être affreux. En plus ne pas connaitre ses petits enfants etc je ne conçois pas. Maintenant chacun ses choix moi, mon passé fait que je ne suis pas très tolérante vis à vis de certaine chose. Sincèrement 40 ans je trouve que c'est déjà limite et l'enfant peut se retrouvé avec des bloquages, angoisses et autre. J'ai plusieur amis qui ont des mères qui avaient entre 40 et 50 ans et ils disent tous en avoir soufère. Mais bon chacun ses choix après.

Envie de répondre ? Il suffit juste de se connecter ou de s'enregister.

Sondages et débats
15% des femmes avouent continuer à boire de l’alcool pendant la grossesse, et vous ?
Découvrez les photos de la communauté Baby