je ne veux pas l'obliger

11 messages • créateur : VIRGINIEM28238

VIRGINIEM28238
Active

(34 ans, LANUEJOLS • 113 messages)

bonjour a toute et a tous j'ai 20 ans et j'ai deja avorté une fois car mon ami ne voulait du bébé. Aujourd'hui je lui en parle de plus en plus et sa reponse et toujours la meme on est trop jeune on a pas de situation stable etc etc. En ce qui me concerne je me fiche de tout ca l'age n'a pas d'importance si on en a vraiment envie. Et en ce qui concerne notre situation lui a un emploi et pas moi il est sportif de haut niveau ce qui veut dire que l'on demenage tout les ans depuis trois ansc'est sur c'est pas l'ideal mais j'ai tellement envie d'avoir un bébé. Il ne le comprend et il pense que l'on peut bien attendre 3 voir 4 ans mais il ne s'imagine pas comme ca peut etre dur pour moi et combien je prend sur moi pour ne pas le lui reprocher. Je souhaite connnaitre l'histoire de personne dans le meme cas que moi et je dis aux personnes qui ne comprennent pas quils peuvent garder leur avis pour car il ne m'interesse pas du tout. merci beaucoup
karine_et_ilona
Active

(39 ans, MOURMELON LE GRAND • 57 messages)

tu sais, je pense que ton copain à raison, tu as 20 ans d'ici 4 ans faire un BB c bien, d'autant plus que la moyenne des femmes à ce jour c quand même 29 ans ! Un BB se fait à 2, alors soit patiente , crois moi bizou
MARIER51682
Confirmée

(2014 ans, • 522 messages)

b'jour Virginie.moi je te comprend.tu vois moi j ai 19 ans et je souhaite aussi avoir un bébé.bien sur mon copain travaille, moi non je suis a l ecole.je fini en avril...avoir un bébé est devenue une obsession car je vois deux de mes amies avec un bébé.c dur d attendre...je sais que si j attendrais un peu je serais peut etre plus stable financierement,mais l obesession revient a grand pas a chaque fois que j attend mes menstruation et ce meme si je prend la pillule.j espere qu elle n a pas marcher,que je l aille suffisament oublier.je me dit que s en est meme pathétique des fois.ce que je peut te dire, c est de prendre ton temps qu en meme, prendre ton mal en patience.et le jour où tu l aura enfin dans les bras ton bébé, la tu sera fiere et contente de lui donner un meilleur avenir... amicalement Mary
VIRGINIEM28238
Active

(34 ans, LANUEJOLS • 113 messages)

Ce dont tu viens de parler la pillule oublié l'envie qui arrive des que le moindre symptome de regle, qui sont entre parenthèse les meme que ceux d'une grossesse, arrive j'y repense et j'espere. aujourd'hui j'ai trouvé un emploi qui me plait et notre situation financiere s'arrenge bien mais maintenant je sais que ce n'est pas encore le bon moment. Mais malgré tout j'en ai envie. Je prend mon mal en patience et je sais que c'est mieux comme ca. Merci beaucoup pour ton message qui m'a fait du bien car je me suis senti comprise. Merci et bon courage pour l'attente.
MARILYNS62871
Active

(37 ans, TUBIZE • 54 messages)

Bonjour, j'ai 24 ans, mon amis en a 30. Nous vivons ensemble depuis 3 ans, nous avons acheté notre maison, tout va bien entre nous. MAIS nous avions parlé d'avoir un enfant, nous avions convenu vers octobre 2003. A cette date, mon amis m'a dis pour x raisons que ce serait mieux fin fin 2003. Puis fin 2003, il m'a dis qu'il preferai attente janvier 2004. Et maintenant que je lui ai parlé d'arreter la pillule, tout etait convenu sauf qu'en le voyant peu motivé, je lui demande ce qu'il en pensait. Et la, grand moment de tristesse, il m'a dis qu'il etait pas pres. Je lui ai demande si il serait pret un jour, il ne sais pas. Il m'a menti, je suis deprime, je refuse de ne pas etre mere un jour, je lui ai dis que je serais prete a le quitter. J'attend qu'il y reflechisse et qu'il prenne sa decission. QUE LE TEMPS EST LONG QUAND ON DOUTE DE SON AVENIR. Aidez moi...
VIRGINIEM28238
Active

(34 ans, LANUEJOLS • 113 messages)

je te comprend tout a fait bien que je n'ai pas vraiment le meme souci car mon ami lui est sur d'en vouloir. Par contre l'attente est horrible quand on veut un enfant moi a ta place si je peux me permetre je le laisserai reflechir mais je lui dirai franchement ce que je ressens car ca peut l'aider la preuve maintenant que j'ai un emploi et que je souhaite aussi attendre lui en a de plus en plus envie. bon courage
CECILEC38862
Confirmée

(32 ans, ALBIGNY SUR SAONE • 1989 messages)

Bonjour, J'ai 23 ans, je suis à peu près dans la même situation que vous toutes, je suis étudiante et j'ai très envie d'avoir un enfant, mais mon copain se dit "pas prêt"... c'est vrai que ces deux mots sont terribles parce qu'on ne sait pas jusqu'à quand il va falloir s'y heurter. Ca fait 5 ans qu'on est ensemble et je voudrais vraiment que notre couple passe à un trio. C'est devenu une obsession, moi aussi j' "oublie" mes pillules, j'attends avec impatience les fins de mois dans l'espoir qu'un de mes oublis ait marché... C'est terrible d'en arriver là. Parce que certes je veux un enfant, mais à deux. Alors il y a quelques temps je lui exprimé ma colère d'entendre "pas prêt" sans même qu'il essaie de s'y préparer. Ca l'a fait réfléchir, et rien que ça, ça fait du bien. Il m'a demandé des livres sur la paternité : je m'en suis plus que chargée. Il avance petit à petit dans mon sens, mais c'est très long. Sa plus grande angoisse semble être matérielle, on est tous les deux étudiants et même s'il travaillera d'ici un an (il travaille déjà un peu maintenant à côté de son école) et qu'on a tous les deux de l'argent de côté, il ne se sent pas d'être père maintenant. Mais pour moi c'est le moment, et les raisons matérielles ne sont que des fausses excuses, ce ne sera pas dans 2 à 4 ans comme il aimerait. En plus j'ai aussi l'impression de me faire avoir, car plus les années avancent et plus il recule le délai. Je viens de lui dire que j'arrêtais ma pillule car je ne vois pas pourquoi ce serait moi qui serais contrainte alors que je veux un enfant. En plus je sais qu'à chaque fois qu'il mettra un préservatif il sera obliger d'y penser... alors que jusqu'à maintenant il n'y a que moi que ça torturait. Je sais que je le brusque et que je ne devrais pas, mais maintenant qu'il s'est mis en marche à la réflexion... j'essaie de battre le fer quand il est encore chaud... Puisque les lectures marchent je vous les conseille, elles sont aussi intéressantes pour nous. Le mieux c'est "Je vais être papa" de Gérard Strouk et Corinne Vilder Bompard
STÉPHANIEL45966
Active

(32 ans, LA CELLE ST CLOUD • 141 messages)

salut à vous toutes moi aussi mon compagnon ne voulais pas d'enfant il y a trois ans il m'a fait avorter car soi disant il ne se sentais pas pret cela a ete très dur psychologiquementj' ai fait de la dépression suite à cela je m'arrangeais à oublié la pilule et un jour je l'ai arreté je suis enceinte de 7 mois maintenant d'une petite puce qu'on attend avec impatience au mois de juillet. bisous à toutes steph
ADELINES45266
Active

(50 ans, AUBERVILLIERS • 84 messages)

Bonjour, Drôles de lectures. Les hommes sont durs. Effectivement, je ne peux pas non plus l'obliger mais pourquoi rester avec une femme qui a des désirs d'enfant quand on sait qu'on n'en veut pas, et pas avec elle de surcroit ! C'est ignoble ! Pour les hommes qui lisent ceci, c'est aussi ce que je vis. Cette grossesse n'est pas préparée, pas désirée, un accident de parcours en somme. Mon ami a toujours tout su de ma non contraception (parce que biologiquement mauvaise pour mon foie!) et me fait l'amour depuis 3 ans et 1/2. Nous faisions excessivement attention mais hop...une échapée! Alors entendre moi aussi qu'il ne m'aime pas, qu'il ne veut pas d'enfant avec moi et me dire qu'il ne veut pas le reconnaître, c'est criminel ! Comment oser faire autant de mal à une femme amoureuse qui avait totale confiance? Messieurs, désolée, mais je ne suis plus d'accord, un avortement, vous ne savez pas ce que c'est et prendre vos responsabilités quand tout l'avant a été partagé sciemment, c'est dégueulasse! C'est de la cruauté, de l'abandon.
ANNS15721
Débutante

(36 ans, SCHAERBEEK • 2 messages)

slt Virginie moi je te comprend. j'ai 19 ans et mon copain aussi. c'est vrai qu'on est jeune tout les deux mais pour moi avoir un bébé maintenant est devenu une vrai envie. pour lui il se voie pas père du moins pas maintenant, je lui est demandé pourquoi? il m'as répondu : je ne veux pas perdre ma famille. il me dit qu'il n'y as pas que ça dans le vie et je ferais mieux de penser a autre chose, car on a encore beaucoup de chose a faire, mais depuis pas mal de temps les choses qu'il pourrais faire avec moi il le fait pas. je l'aime ça j'en suis sûr et je lui fait aucun repproche, mais je voudrais qu'il se met pour au moins une seconde a ma place et là il ressentiras la douleur que j'es, car il refuse de fondé une famille avec moi..... ps: aux personnes qui ne comprennent pas notre réaction qu'il ne répondent pas.

Envie de répondre ? Il suffit juste de se connecter ou de s'enregister.

Sondages et débats
Lit, chaise-haute, matelas à langer pour bébé...
Découvrez les photos de la communauté Baby