Bonjour, actuellement je suis à 80%, je ne travaille pas le vendredi pour le moment et quand clement rentrera à l'école en septembre 2006 (la mairie n'a pas voulu l'inscrire pour la prochaine rentrée car manque de place et il n'aura 2 1/2 quand novembre) je prendrais le mercredi. Je n'ai pas eu de place en crèche. Ils ont chacun leur nounou. J'aurai bien voulu mettre Elise avec son frere mais la mere de sa nourrice, de part son age, est installée chez elle depuis peu du coup meme si elle a le meme agrément elle a une chambre en moins. Dommage. Donc ils ont chacun leur nourrice, celle d'Elise est pas très loin de chez nous et celle de clément est plus éloignée. Le matin c'est un peu la course car je réveille clement au dernier moment et le petite 20 min avant car je veux pouvoir lui donner son biberon et l'habiller mais une fois qu'ils sont dans la voiture pour les ammener c'est bon. Le soir je finis à 17 h et mon chef sais que je ne peu pas faire plus, je prend le RER avec mon mari et on récupère les petits à 18 h 00 (mon mari pars au boulot vers 6h10 le matin). Je profite surtout d'eux le vendredi et le week-end. Mais le soir, je fait des plats qui ne demande pas une grande préparation pour pouvoir etre le plus avec eux. On prend beaucoup plus notre temsp et ils le savent. hier soir on a commencé a parlé vraiment sérieusement du 3eme. Ce qui me fait peur c'est plutot le coté "matériel" du genre est-ce que je pourrai assurer financièrement leur études, les sorties qu'ils aimerait faire de temps en temps, les vacances, .... Financièrement les mois sont juste par moment. De plus , on a le projet de quitter la région parisienne dans un ou 2 ans, on aimerait aller sur Lyon et je ne peut partir sur Lyon qu'avec un détachement. L'administration ou je travaille n'a pas de bureau en dehors de paris et de nantes. Un 3eme nous ferai rester sur Paris beaucoup plus longtemps car mon détachement serait annulé si n°3 une fois arrivée à Lyon. On va en repralé bientot car on doit vite se décider. je te tiendrai au courant. a bientôt.