Les chromosomes, les messagers de l’hérédité de bébé

A sa naissance, bébé ressemblera-t-il à papa ou à maman ? Ce sont les chromosomes qui en décideront !


Les chromosomes, les messagers de l’hérédité de bébé

Le chromosome peut se décrire comme un long collier de gènes. En effet, au cours de la division cellulaire, le long filament d’ADN et de protéines qu’est la fibre chromatine va s’enrouler sur soi-même de nombreuses fois. Ainsi raccourcie, cette nouvelle structure porte le nom de chromosome.

Chaque individu possède 46 chromosomes associés par paires : 23 paires, soit 22 paires dites « autosomes » et une paire de chromosomes sexuels.

Chez la femme, la paire de chromosomes sexuels comprend deux grands chromosomes X. Chez l’homme, cette paire comprend un chromosome X et un autre, beaucoup plus petit, qui a pour nom, chromosome Y.

La formule chromosomique est donc pour : > la femme : 44 chromosomes + XX > l’homme : 44 chromosomes + XY

Un compromis entre les chromosomes de papa et de maman

Sur les 46 chromosomes que nous possédons, 23 chromosomes viennent du père et 23 viennent de la mère. Ainsi, pour chaque caractère héréditaire (gène), nous possédons deux versions : la version paternelle et la version maternelle. Chacun de nos caractères est un compromis entre ces deux versions.

En effet, chacun de nos chromosomes, semblable à un long ruban fait de milliers de gènes, est responsable de la transmission d’un caractère particulier (couleur des yeux, des cheveux,...) ; il est le messager de l’hérédité. Chaque chromosome est porteur de plusieurs milliers de gènes donc de milliers de messages héréditaires.

Seules les cellules sexuelles ou gamètes, c’est-à-dire les ovocytes et les spermatozoïdes, possèdent 23 chromosomes : > l’ovocyte possède 22 chromosomes + X > le spermatozoïde possède ou 22 chromosomes + X ou 22 chromosomes + Y

Les 23 chromosomes paternels apportés par le spermatozoïde rejoindront les 23 chromosomes maternels de l’ovule pour constituer un œuf fécondé possédant 46 chromosomes.