Comment tomber enceinte facilement ? Tout sur la fertilité.

Envie de bébé ? Découvrez le b.a-BA pour augmenter vos chances d'être enceinte : arrêt de la contraception, visite chez le gynécologue, etc.


enceinte

Vous avez très envie de tomber enceinte, d'avoir un bébé, vous êtes impatiente de goûter aux joies de la maternité ? Alors mettez toutes les chances de votre côté afin que votre future grossesse soit la plus sereine possible.

Pour une future grossesse, j'arrête la pilule ou tout moyen de contraception et je me rends chez le gynécologue pour un examen clinique complet.

Pour tomber enceinte : arrêter la pilule

Aujourd'hui, rares sont celles d'entre vous qui n'ont pas suivi une contraception avant de prendre la décision de faire un bébé.

Votre médecin vous conseillera après l'arrêt de la pilule, d'attendre au minimum un cycle avant de concevoir votre enfant pour bien préparer votre future grossesse. La raison en est que les contraceptifs oraux ont pour but de bloquer l'ovulation en agissant au niveau de l'hypophyse. Il faut donc s'assurer que le système hormonal se rétablisse normalement pour la future grossesse. En effet, parfois, on constate des premiers cycles sans ovulation ou encore des cycles produisant des ovules de mauvaise qualité.

Si votre méthode de contraception était le stérilet, vous pouvez constater que le fait de l'avoir enlevé n'avait rien changé à votre cycle. Effectivement, le stérilet n'agit que sur la nidation de l'œuf dans la paroi utérine.

Comment repérer la phase d’ovulation 

Parmi toutes les méthodes existantes pour s'assurer de la phase d’ovulation, celle de la température fonctionne bel et bien. Il suffit de prendre sa température le matin à jeun plusieurs jours de suite, et à la même heure. Si la température augmente de 1 degré alors l'ovulation est en bien présente.

Future grossesse : faire des visites chez le gynécologue

Avant de débuter votre future grossesse, prenez le temps de vous rendre chez votre gynécologue. Il fera un examen complet, un vrai bilan de santé et vous prescrira sans doute quelques examens complémentaires, telle qu'une prise de sang.

La prise de sang permet de vérifier son immunité contre certaines maladies dangereuses pour le fœtus comme la toxoplasmose, le sida, etc.

Le gynécologue fera le point avec vous sur les médicaments que vous avez l'habitude de prendre et qui peuvent présenter un risque pour le fœtus. Il vous donnera également des conseils pour bien préparer votre future grossesse. De plus, il abordera la question de vos vaccins qui pourront facilement dépister un kyste aux ovaires ou un fibrome.

Cette consultation s'avère particulièrement importante si un membre de votre famille ou celle de votre conjoint souffre d'une maladie héréditaire. La consultation est tout aussi indispensable si vous souffrez d'une maladie chronique comme le diabète, l'épilepsie, l'hypertension, un herpès ou de l'asthme.