Grossesse : le palmarès des meilleurs centres de fécondation in vitro (FIV)

Dans quel établissement aller pour voir ses chances d'être enceinte augmenter après une FIV ? L'Express publie un classement des meilleurs centres.

Grossesse : le palmarès des meilleurs centres de fécondation in vitro (FIV)

La nature se fait parfois capricieuse. Et de nombreux parents doivent passer par l’épreuve des fécondations in vitro (FIV) avant d’avoir le bonheur d’attendre leur bébé. Un couple sur sept se dirige vers des établissements spécialisés pour les aider à concevoir un bébé. Mais une question demeure : que sait-on sur ces centres ?

Les couples qui s’engagent dans une démarche difficile pour avoir un enfant par le biais d’une FIV n’ont que peu d’informations fiables sur les établissements à qui ils vont confier leur désir de maternité et de paternité. Le bouche à oreille, les forums, les rumeurs… Voilà les sources d’informations jusque-là disponibles. Pourtant des chiffres existent : les centres de fécondation in vitro transmettent chaque année leurs chiffres, le taux de réussite et d’échec, à l’Agence de la biomédecine.

Désormais, toutes les fivettes pourront avoir accès à une partie de ces informations. Pour la première fois, le journal L’Express a publié un classement inédit sur les établissements spécialisés dans les FIV : les meilleurs résultats en matière de FIV !

Mieux accompagner les patientes

L’enquête a été réalisée en partenariat avec l’assurance Swiss Life : « Nos assurés attendent d'être accompagnés dans les choix liés à leur santé. Pour les aider à mieux s'orienter, nous leur proposons ce classement des services de procréation médicalement assistée, une première en son genre » explique le directeur général de SwissLife Prévoyance et Santé, Pierre François.

Aujourd’hui, en moyenne, 25 % des FIV donnent lieu à une grossesse : y-a-t-il des établissements dans lesquels les chances d’être enceintes sont diminuées ou augmentées ? Il semble que oui ! L'hôpital Antoine-Béclère de Clamart obtient une note de 19,9/20 avec un taux de réussite pour les FIV de 24,9 %. Puis viennent le CHU de Montpellier, la Clinique La Sagesse de Rennes, CHU de Tours et l'hôpital Cochin dans le 13ème arrondissement de Paris.

Ce classement ne fait pas l’unanimité auprès des professionnels de la santé : certains craignent en effet que les établissements déméritant refusent les couples ayant le plus de difficultés à avoir un enfant. D’autres pensent au contraire qu’il suscitera une saine compétition entre les centres pour s’améliorer. Espérons qu’il aidera toutefois les fivettes à réaliser leur vœu le plus cher : être enceinte !