Stérilté : Les troubles psychiques et votre corps

Des troubles psychiques peuvent influencer le fonctionnement de l'appareil reproductif et causer une stérilité.


Stérilté : Les troubles psychiques et votre corps

En matière de stérilité, les troubles psychiques peuvent parfois influer fortement sur le fonctionnement du corps. Le cerveau prend alors le contrôle du physique...

Le cerveau

Que se passe-t-il au niveau du cerveau ?

  • 1° Les émotions arrivent jusqu'au système limbique.
  • 2° Le système limbique envoie l'information reçue à l'hypothalamus.
  • 3° L'hypotalamus renvoie cette information à l'hypophyse.

Le corps

Les réactions physiques chez la femme

Les ovaires, qui sont sous le contrôle de l'hypophyse, vont répondre à cette information, cette agression par :

  • une absence d'ovulation.
  • une ovulation décalée dans le temps (et plus le 14ème jour de votre cycle).
  • un spasme des trompes de Fallope.

Les réactions physiques chez l'homme

Les testicules, qui sont sous le contrôle de l'hypophyse, vont répondre à cette information, cette agression :

  • en ne fabriquant pas du tout de spermatozoïdes.
  • en ne fabriquant pas assez de spermatozoïdes.

Ces réactions rendent difficiles voire impossible une fécondation.

Nous le constatons donc: dans le domaine de la stérilité, le fonctionnement de notre corps, que ce soit chez l'homme ou la femme, peut se trouver excessivement influencé par les troubles psychiques.