Phytothérapie : une aide pour augmenter sa fertilité ?

Envie d’essayer une méthode naturelle et indolore pour augmenter votre fertilité ? La phytothérapie est alors faite pour vous !


Phytothérapie : une aide pour augmenter sa fertilité ?

Phytothérapie: qu'est-ce que c'est?

La phytothérapie, comme l'aromathérapie avec laquelle elle se confondait jusqu'il y a peu, remonte à l'antiquité. La médecine reposait alors essentiellement sur les vertus thérapeutiques des plantes.

Celles-ci sont utilisées fraîches ou sèchées, dans diverses préparations qui préservent leurs principes actifs (tisanes, compresses, baumes, ou encore gélules selon des techniques très récentes).

Phytothérapie et infertilité

La phytothérapie peut aider certains couples présentant des problèmes de fertilité, il faut cependant veiller à en avertir son médecin lorsqu'une médication est déjà prescrite, car certaines interactions avec des médicaments peuvent limiter, voire annuler les vertus de certains.

La phytothérapie peut aider à stopper la croissance des fibromes et rétablir l'équilibre hormonal, celles qui sont le plus souvent utilisées dans le traitement de la fertilité sont les suivantes :

  • Phytothérapie: l'angélique qui aide au bon fonctionnement de l'appareil reproducteur et qui, dans une moindre mesure, agit sur les hormones de par sa contenance en phytoestrogènes.
  • Phytothérapie: la gatilier qui est une régulatrice hormonale.
  • Phytothérapie: le framboisier, également régulateur hormonal et tonique utérin.

On aura parfois également recours au curcuma, au ginseng, à la sauge, ainsi qu'au safran dans la phytothérapie.