Tout savoir sur l’ovulation

Nous le savons, il est parfois difficile de s’y retrouver parmi toutes les informations données sur internet. Babyfrance fait le point sur les choses importantes à retenir pour optimiser vos chances de tomber enceinte.


Tout savoir sur l’ovulation

Le cycle ovarien

Le cycle ovarien se divise en trois étapes : la phase folliculaire, l’ovulation et la phase lutéale.

La phase folliculaire dure 14 jours, c’est la première moitié du cycle. Durant cette étape, les follicules contenus dans l’ovaire se développent et grossissent, ainsi que les ovules qu’ils contiennent. Le mûrissement de ces follicules produit des œstrogènes, ce qui épaissit la paroi utérine afin d’accueillir l’œuf fécondé.

L’ovulation est la phase la plus courte, elle dure seulement 12 à 24 heures – c’est la durée de vie de l’ovule. Durant cette étape, l’ovule développé est expulsé du follicule et s’engage dans la trompe, où il rencontrera le spermatozoïde au tiers externe.

La phase lutéale est en quelque sorte l’autre moitié du cycle, elle dure 12 à 14 jours. Lorsque l’ovule a été fécondé, le zygote se forme : c’est la fusion du noyau du père et de celui de la mère.

Optimiser ses chances

Il existe quelques astuces pour maximiser vos chances de concevoir : le calcul du cycle d’ovulation, la courbe de température, le test d’ovulation

La courbe de température sert à repérer l’ovulation, en prenant sa température tous les matins au lever. La température corporelle augmente de 3 à 5 dixièmes de degrés pendant la phase lutéale, ce qui indique que l’ovulation est passée. Il faut donc se caler dessus mais attendre le prochain cycle.

Le test d’ovulation indique la période de fertilité maximale. C’est un indicateur très fiable (à 99%), mais néanmoins assez cher. Il faut compter en général entre 20 et 30€ en pharmacie.

En dehors de l’ovulation, retrouvez nos conseils pour augmenter davantage vos chances de tomber enceinte !