Un bébé à 40 ans

Vous approchez de la quarantaine et vous avez envie de faire un bébé. Babyfrance fait le tour des problèmes liés à une grossesse tardive et vous donne les avantages de devenir maman à 40 ans.


Un bébé à 40 ans

Avec le changement des rythmes de vie, l'accès aux études et l'envie de profiter de sa jeunesse, de nombreuses femmes souhaitent aujourd'hui devenir maman plus tard.

Il y a-t-il des conséquences à cette envie d'enfants plus tardive ?

Vous avez décidé de vous lancer dans le projet bébé : félicitations. Sachez tout de même que les chances de tomber enceinte diminuent par trois par rapport à vos 25 ans. Ne perdez pas patience.

Une fois enceinte, veillez à vous reposer et prendre soin de vous les 3 premiers mois. Il existe plus de risques de fausses couches une fois le cap de la quarantaine passé.

Une fois le premier trimestre derrière vous, il faut évidemment continuer à prendre soin de vous et passer, si vous le souhaiter, par la case déspistage de la trisomie 21. Ici aussi, les risques augmentent à 40 ans (1/100).

Les avantages d'une grossesse à 40 ans

Le premier, très important, est la stabilité. Lorsqu'on a 40 ans on est beaucoup plus installé, niveau financier, travail, proche, qu'à 20 ans. Pour avoir une vie de famille, c'est un critère essentiel !

L'autre bonne nouvelle c'est que vous avez beaucoup moins de risques d'avoir des vergetures ! La peau est plus mature et elle a donc moins de risque de craquer.