Quand et comment annoncer sa grossesse ?

Ca y est, vous avez décidé d'annoncer l'heureuse nouvelle à votre entourage ! Mais comment le dire ? Dans quel endroit ? Il existe 1.001 façons mémorables pour annoncer votre grossesse à votre conjoint mais aussi à votre entourage.


Quand et comment annoncer sa grossesse ?

Annoncer sa grossesse à son entourage n'est pas toujours évident. Vous doutez, vous hésitez. Vous ne savez pas comment le dire ou quel endroit choisir ? Voici quelques pistes qui pourront vous aider. 

Au futur papa

Certains couples attendent ensemble le résultat du test de grossesse avec impatience. Alors que certaines femmes préfèrent le faire toute seule et annoncer le résultat au futur papa un peu plus tard. Si c'est le cas, vous pouvez trouver une façon originale de lui annoncer l'heureuse nouvelle ! Il n'y a pas de code de conduite. Votre imagination débordante sera sans aucun doute votre meilleure alliée.

Quels sont les grands classiques ?

- Les unes déposent le test de grossesse sur le canapé ou le lit.

- Les autres encore vont acheter une layette ou des jolis chaussons qu'elles déposeront dans un bel emballage cadeau sur leur assiette.

- Les plus câlines l'annoncent sous la couette.

- Les plus agitées se ruent sur leur portable et se lancent dans un discours incompréhensible, avant de faire une pause et de dire : "J'attends un bébé ou tu vas être papa,..."

- L'annonce par email est également très à la mode.

- Si c'était une grossesse était non désirée, certaines repoussent sans cesse le moment où elles vont annoncer leur grossesse par peur de la réaction de leur conjoint. Elles attendent parfois que l'échographie ait eu lieu pour leur montré une "photo" du bébé.

A vos enfants

Annoncer votre grossesse à vos enfants le plus tôt possible ! N'attendez surtout pas les derniers mois pour les prévenir ! En effet, les enfants sont très réceptifs aux moindres signent qui émanent de leurs parents. Votre aîné a du sentir qu'il se passait quelque chose. S'il ne peut mettre une raison à ce changement inavoué, il peut devenir angoissé et même jaloux de ce non-dit. Lorsque vous annoncerez votre grossesse, il reportera cette jalousie sur le bébé. Même s'il est petit, il peut tout comprendre et a le droit de savoir. Vous dire "«Il est trop petit pour comprendre»", c'est commettre une grosse erreur.

- Commencer par un gros câlin et rassurez-le sur l'amour que vous lui portez et qui ne changera pas. Dites-lui que vous avez assez d'amour pour tout le monde.

- Valoriser son rôle de grand frère ou grande sœur. Parlez-lui de l'aide qu'il pourra vous apporter, du biberon qu'il pourra donner, consultez-le pour le choix du prénom,...

- Faites-le en toute simplicité. Faire tout un cinéma n'arrangerait pas les choses, bien au contraire.

- S'il est un peu plus âgé et qu'il vous demande comment on fait les bébés, c'est le moment d'aborder le sujet de la sexualité. Surtout répondez-lui en racontant l'histoire de la petite graine que papa dépose dans le ventre de maman,... N'utilisez que des mots simples, n'entrez pas dans les détails s'ils ne posent pas d'autres questions et évitez les mots crus.

A votre famille et à vos amis

C'est à vous et au futur papa de décider à qui vous allez annoncer votre grossesse en premier et de quelle manière vous allez le faire. 

- Les uns l'annoncent tout de suite à tout le monde ou seulement à la famille proche. Pourquoi ? Pour éviter des questions inutiles du style «Alors, toujours pas enceinte», parce que vous êtes spontanée et incapable de tenir votre langue, vous ne croyez pas aux secrets de polichinelle ou parce que vous trouvez que tout le monde a le droit de se réjouir,...

- Les autres prennent leur temps. Pourquoi ? Parce que c'est d'abord une affaire de couple et ça ne regarde que vous deux, pour profiter de cette grossesse avant que tout le monde s'en mêlent ou à cause du risque de fausse-couche.

- En général, c'est lors d'un déjeuner familial, le weekend, que l'on prévient la famille proche, les parents, les beaux-parents, les frères et les sœurs. Mais souvent, la meilleure copine est au courant avant la belle-mère. Parfois, il est judicieux de prendre le temps d'un tête-à-tête pour annoncer votre grossesse à une sœur ou à une belle-sœur qui essaye désespérément d'avoir un bébé ou qui a perdu son enfant.

 

Photo : https://i.ytimg.com/