Enceinte ? Faites confirmer le début de votre grossesse !

Vous ressentez les symptômes de la grossesse ? Vous pensez être enceinte ? Faites confirmer votre grossesse par un médecin !


Enceinte ? Faites confirmer le début de votre grossesse !

Les symptômes de votre grossesse sont évidents ? Votre test de grossesse est positif ? Vous êtes intimement convaincue d'être enceinte ? Prenez toutefois rendez-vous chez votre gynécologue ou votre médecin traitant pour qu'il puisse confirmer au plutôt le début de votre grossesse.

Au cours de la visite, votre médecin pourra diagnostiquer le début d'une grossesse par le toucher vaginal. En effet, l'utérus de la femme enceinte est différent, car il devient plus volumineux, change de taille et de forme dès le début de la grossesse.

Votre gynécologue de grossesse dans votre sang. Cette hormone, appelée HCG (Human Chorionic Gonadotropin), est présente dans le sang et l'urine de toute femme enceinte.

Cette consultation médicale ne constitue pas la première visite obligatoire, mais bien une consultation de contrôle. Cette visite chez votre gynécologue est importante car elle permet de dépister certaines anomalies comme une grossesse extra-utérine et de confirmer le début de votre grossesse.

Le médecin se basera toujours sur la date de vos dernières règles pour calculer la date de début de votre grossesse, et non sur la date de conception qui reste trop difficile à établir. Votre gynécologue comptera les semaines d'aménorrhée c'est-à-dire les semaines d'absence de règles.

La grossesse dure environ 40 semaines d'aménorrhée; vous serez donc enceinte pendant environ 280 jours, à partir du premier jour vos dernières règles. Toutefois la date présumée de votre accouchement reste théorique. A quelques jours près, il est impossible de prévoir la date exacte de votre accouchement au vu de l'incertitude de la date de début de grossesse. Préparez donc votre valise deux ou trois semaines à l'avance !

Confirmer le début de sa grossesse? Un besoin séculaire

L'intérêt du diagnostic du début de grossesse éventuel existe depuis plusieurs siècles.

Les anciennes écritures égyptiennes décrivaient déjà un test de grossesse. Si une femme buvait un mélange de melon pressé et de lait provenant d'une femme venant d'accoucher d'un fils et qu'ensuite, elle se mettait à vomir, on concluait qu'elle était enceinte.

Les écritures hébraïques décrivent, par contre, un test où une femme devait marcher sur de la terre friable. Si ses pieds s'enfonçaient dans la terre, elle était considérée comme étant enceinte.

La découverte de l'hormone HCG: témoin du début de grossesse

Ce n'est qu'à partir des années 20, que l'on a pu se tourner vers des données plus scientifiques pour diagnostiquer le début de grossesse, ceci après des milliers d'années basées sur des données empiriques, superstition et coutumes locales.

La vraie révolution eut lieu en 1927 lorsque des chercheurs découvrirent la présence de l'hormone HCG (Human Chorionic Gonadotropin) dans le sang et l'urine des femmes enceintes. D'autres recherches ont prouvé que cette hormone était produite exclusivement par le tissu placentaire et que, par conséquent, elle était indicative de la grossesse.

La commercialisation du premier test de grossesse destiné aux médecins et laboratoires, dans plusieurs pays, a eu lieu en 1961. Il ne restait alors qu'un petit pas à franchir pour passer au test de grossesse qui pourrait être exécuté par la femme elle-même.

C'est dès lors, en 1971, que le premier test de grossesse à domicile a été mis sur le marché. Et depuis, la recherche en la matière a été permanente afin de toujours mieux répondre aux attentes des femmes. Le test a donc évolué au fil des années pour donner naissance à une toute dernière version lancée en avril 2000.

{{Début de grossesse: qu'est-ce que l'hormone HCG}} ?

Dès que l'œuf fécondé s'implante dans l'utérus, il sécrète une hormone appelée «hormone gonadotrophine chorionique» (HCG). Cette hormone passe dans le sang et dans tout l'organisme, notamment dans les urines. L'hormone HCG a pour rôle de maintenir le corps jaune en activité afin qu'il sécrète les hormones indispensables à l'évolution de la grossesse.

Début de grossesse: que révèle l'hormone HCG ?

  • La présence de l'hormone HCG permet de détecter le début d'une grossesse. En effet, les tests de grossesse sont basés sur une réaction immunologique entre l'hormone HCG élaborée par le trophoblaste (cellules périphériques de l'embryon) et un réactif.

Tandis que les tests de grossesse urinaires à faire chez soi sont vendus en pharmacie ou en grandes surfaces, les tests de grossesse sanguins, eux, sont pratiqués dans un laboratoire d'analyses suite à une prise de sang. Ils ont l'avantage de doser cette hormone et pas seulement de détecter sa présence. Ils sont fiables à 100% quand à la confirmation du début d'une grossesse.

  • Le dosage de l'hormone HCG sera utilisé pour dépister un risque d'anomalie chromosomique. Après la 8ème ou 9ème semaine de grossesse, l'hormone HCG régresse. Or un taux anormalement élevé de HCG vers la 17ème semaine permet de soupçonner une anomalie chromosomique telle que la trisomie 21.

Ce dosage doit être effectué dans un laboratoire d'analyse compétent, à une date précise de la grossesse, entre la 15ème et la 17ème semaine. Il permet seulement d'indiquer un risque suffisant pour proposer une amniocentèse.