Le chloasma : une infection bénigne

Le chloasma, plus communément appelé "le masque de grossesse", est l’apparition d’un ensemble de tâches brunes ou rouges sur la peau du visage. Cette particularité complétement bénigne est fréquente chez les femmes enceintes. 


Le chloasma : une infection bénigne

Le plus souvent, cette lésion apparait sous la forme de petites tâches ayant des formes irrégulières. Cette affection n’est certes pas esthétique mais elle est sans gravité. Les zones du visage principalement touchées sont : le front, le menton, le contour des yeux et les joues. Ceci forme une sorte de « masque » d’où le nom de masque de grossesse. Environ 50 à 75% des futures mamans en sont touchées.

Causes

L’origine de cette lésion est due à deux choses, à savoir : l’exposition du visage au soleil ainsi qu’à un dérèglement hormonal causé par la grossesse.

Cependant, certaines femmes en souffrent aussi bien qu’elles ne soient pas enceintes. En effet, la prise d’une pilule contraceptive peut augmenter le fait d’attraper cette lésion.

 L’apparition de ce masque peut-être causé par : la prise de certains médicaments, l’utilisation de produits solaires de basse qualité, de longues expositions au soleil ainsi qu’une prédisposition génétique. Pour éviter ce désagrément, utilisez toujours une bonne crème solaire ainsi qu’un chapeau afin de protéger votre visage des agressions des rayons du soleil. 

Traitement

Rassurez-vous, ce masque de grossesse disparait spontanément et petit à petit une fois que vous avez accouché. De plus, il ne laisse généralement pas de séquelles sur la peau.

Toutefois, si des lésions perdurent, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez un dermatologue. En effet, les chloasmas peuvent parfois être tenaces. Le traitement, consistant à dépigmenter la peau,  peut se faire avec des lasers, des crèmes ou des peelings.

Cependant, c’est un traitement relativement long et il faut attendre avant de voir le résultat.

 

Photo : http://cdn2-doctissimo.ladmedia.fr/