Coloration et grossesse : est-ce interdit ?

Vous êtes enceinte mais vous rêvez de faire une couleur ? Babyfrance décrypte pour vous les risques de ce changement capillaire.


Coloration et grossesse : est-ce interdit ?

Le premier trimestre

Réaliser une coloration capillaire pendant le premier trimestre de grossesse est vivement déconseillé. Les colorations a réaliser à la maison contiennent généralement du méthanal (aldéhyde de formique) pouvant nuire à votre bébé.

Après le premier trimestre

Il est tout à fait possible par la suite de se colorer les cheveux. Il faut cependant vieiller à prendre un produit préférablement BIO, ne contenant absolument pas d'ammoniac qui peut directement pénétrer (à travers la peau) dans le sang. Cet ingrédient a aussi un impact au niveau des poumons lorsque vous le respirez.

Prenez garde tout de même

Faire une coloration pendant la grossesse peut être un jeu risqué. En effet, les nombreuses modifications, notamment hormonales, que vous connaissez pendant que vous êtes enceinte peut impacter le rendu de votre couleur.