Pour quelles raisons votre grossesse vous rend si belle ?

Lorsque vous êtes enceinte, vous êtes rayonnante, lumineuse et sensuelle ... Les hormones de la grossesse vous rendent belle !


belle, hormones, grossesse, enceinte, beauté, bien-être, seins tombant, varices

Les hormones en jeu 

  • La progestérone est l'hormone de la sérénité :
Dès le début de la grossesse, elle inonde votre corps. Elle vous donne cette lumière intérieure et ce côté paisible si particulier aux futures mamans. Elle est aussi à l'origine d'une irrésistible envie de dormir.
  • Les œstrogènes vous donne une mine superbe : 

Les œstrogènes ont la propriété de dilater l'ensemble du réseau sanguin. Votre teint s'avive et prend une couleur légèrement rosée qui donne beaucoup de fraîcheur et d'éclat.

Les œstrogènes adoucissent également vos traits. En effet, ces hormones se chargent aussi d'aider les futures mamans à stocker des graisses. Elle permet à l'organisme de faire face à la grossesse. En dilatant les vaisseaux sanguins, les œstrogènes provoquent une exsudation d'eau qui se niche sous l'épiderme. Vos joues se remplissent, la peau de votre visage se tend et les ridules s'estompent.

Cette action bénéfique s'étend également à votre pilosité. Vos cheveux brillent et prennent du volume. Les cheveux gras gagnent en légèreté et les cheveux secs se trouvent mieux hydratés. L'on remarque également que le cycle de vie capillaire est allongé. Comme le cheveu résiste plus longtemps, on en perd moins que d'habitude.

La montée d'œstrogènes et de progestérone a un effet immédiat sur la glande mammaire. Durant la grossesse, vos seins sont généreux et votre décolleté superbe. Comme vous produisez plus d'eau et de graisses grâce à ces hormones, un petit matelas supplémentaire se glisse sous l'enveloppe cutanée et vos seins prennent une allure esthétique sans précédents, ils sont durs, bombés et pointent vers le haut.

Les petits désagréments

Sur le plan physique, une grossesse n'engendre malheureusement pas qu'un ventre rond. Les variations hormonales provoquent, en effet, diverses répercussions sur l'organisme et une partie d'entre elles sont d'ordre esthétique. Il est donc important de le savoir et de tout mettre en œuvre pour ne pas garder de traces indésirables après l'accouchement.

En ce qui concerne les seins, ils se préparent à l'allaitement dès le début de la grossesse. Ils se tendent, se durcissent, deviennent plus sensibles et en augmentent de volume. Porter un bon soutien-gorge est donc incontournable si vous souhaitez éviter un relâchement du tissu élastique qui se traduirait, par après, par des seins tombants ...

La peau du corps perd également de son élasticité. Veillez donc à appliquer quotidiennement une crème hydratante sur tout le corps afin d'éviter ou de limiter l'apparition de vergetures.

Les ongles et les cheveux se mettent à pousser plus rapidement puisque les œstrogènes accélèrent la sécrétion du sébum et de la kératine. Une femme enceinte a donc souvent de très beaux cheveux mais les ongles, eux, se fragilisent. N'oubliez donc pas de les entretenir tout au long de ces neuf mois et prenez des compléments nutritionnels, dès l'accouchement, afin de limiter la chute des cheveux qui deviennent alors plus ternes et plus cassants.

N'oublions pas la rétention d'eau qui, engendrée par la surproduction de progestérone, se remarque au niveau des chevilles, des mains et du visage. Pour favoriser un bon drainage, il est indispensable de boire énormément pendant la grossesse.

Pour finir, le masque de grossesse qui n'est pas le moindre des inconvénients esthétiques de la grossesse. Il se traduit par une hyper pigmentation cutanée au niveau du visage qui apparaît vers le quatrième mois de grossesse. Si vous êtes concernée, évitez à tout prix le soleil car l'exposition peut engendrer une irréversibilité de cette pigmentation.

En suivant ces quelques conseils, dès le début de votre grossesse, et de manière quotidienne, vous parviendrez à préserver votre beauté tout en étant enceinte.

Grossesse et acné

Le bouleversement hormonal auquel vous êtes soumise lors de votre grossesse peut aussi provoquer une poussée d'acné. Les zones particulièrement touchées sont le visage, la poitrine et le dos. Si c'est votre cas, prenez le traitement que votre médecin vous conseillera, et complétez-le par des règles d'hygiène strictes.

Lavez-vous avec un pain dermatologique pour peaux sensibles. Votre peau étant plus sensible pour le moment, optez pour des produits de toilette et de maquillage hypoallergéniques.

Au niveau alimentaire, évitez les épices, le café et les boissons alcoolisées.

C'est en jouant sur ces différents éléments que sont le traitement, les soins corporels et l'alimentation que vous parviendrez à résoudre le problème de l'acné. Au fil des semaines, cela devrait d'ailleurs s'améliorer.

Si vous ne voyez pas d'évolution favorable, n'hésitez pas à consulter un dermatologue, spécialiste de tous ces petits problèmes de la peau.

Belle sans bains de soleil, bancs solaires et saunas

Malgré l'approche de l'été et votre envie de plaire tout en étant enceinte, il est vivement conseillé d'éviter bains de soleil, lampes à ultraviolets et saunas. Malgré les nombreuses campagnes de prévention, le bronzage reste considéré, par beaucoup d'entre nous, comme un signe de bonne santé et de dynamisme. C'est faux, bien entendu, puisque les dermatologues ne cessent de dénoncer les méfaits causés par un excès de soleil.

Quant aux futures mamans, elles ont d'autant plus de raisons de se méfier du soleil. En effet, une exposition risque de faire apparaître un masque de grossesse et d'autres taches brunes qui peuvent ne jamais s'en aller.

Le soleil est, par ailleurs, néfaste pour les veines et risque d'accentuer des varices déjà présentes.

En ce qui concerne les lampes à ultraviolets, il est vivement conseillé d'y recourir avec précaution et ce, même si vous n'êtes pas enceinte. Les risques engendrés par ces ultraviolets sont même supérieurs à ceux du soleil pour l'épiderme.

En outre, on ne connaît pas, à l'heure actuelle, les risques pour le bébé qui est, malgré lui, exposé à de tels rayons. Il est donc préférable de ne pas en faire lorsqu'on attend un enfant. Son bien-être vaut, sans aucun doute, ce petit sacrifice !

Pour terminer, les bains à vapeur, plus communément appelés saunas, sont également à éviter. Ils provoquent effectivement une élévation de température du corps. Cela est tout aussi nocif pour une femme enceinte que pour son bébé. Par ailleurs, une température aussi élevée est généralement très inconfortable et difficilement supportée au cours d'une grossesse.