Abstinence pendant la grossesse : quel impact ?

Vous venez de tomber enceinte pour la première fois et vous vous posez de nombreuses questions sur votre sexualité future. Dans quelles mesures est-il possible d'avoir des rapports sexuels enceinte ? Quelles sont les situations où le sexe est interdit en attendant bébé ? L'abstinence pendant la grossesse reste-t-elle la meilleure option ?


abstinence pendant la grossesse

La vérité sur les rapports sexuels enceinte

Tout futur parent, aussi informé soit-il, se demandera, au cours de ces 9 mois, si le fait d'avoir des rapports sexuels n'est pas dangereux ou mauvais pour son bébé. Il existe, en effet, beaucoup de mythes à ce sujet. La plupart des couples continuent à faire l'amour pendant la grossesse, ne considérant pas qu'ils mettent en danger leur enfant à venir. Et ils ont bien raison !

Des études scientifiques démontrent, en effet, qu'il n'y a pas de lien de cause à effet entre la fréquence des rapports sexuels et un accouchement prématuré. L'abstinence sexuelle ne garantit donc pas une grossesse "meilleure". Une exception est cependant soulignée dans les cas d'infections vaginales qui existaient avant la grossesse et qui seraient entretenues par des rapports sexuels fréquents.

Certains chercheurs ont également étudié l'impact de rapports sexuels en fin de grossesse. Cela pouvait-il avoir une incidence sur la durée de la grossesse et sur la rupture prématurée des membranes ? Leurs résultas ont démontré que, dans ce cas précis, aucun lien n'était également établi. Pratiquer l'abstinence ne permet donc pas de prolonger la grossesse jusqu'au terme. Il a, par ailleurs été démontré qu'il y avait même moins de césariennes suite à une souffrance fœtale.

En conclusion, laissez libre court à votre sexualité et dites-vous que faire l'amour pendant la grossesse n'a aucune incidence sur la croissance du fœtus. Au contraire : cela ne peut être que positif pour le moral de votre couple. Toutefois, en toute logique, vous éviterez certaines positions au cours desquelles votre partenaire pourrait buter sur votre ventre, à partir du moment où celui-ci devient proéminent. A vous d'être imaginatifs et d'inventer des positions plus confortables. Pas question d'abstinence pendant la grossesse pour autant. A part dans certains cas précis.

Parfois, l'abstinence pendant la grossesse est nécessaire

Il existe cependant des cas où les rapports sexuels sont interdits pendant la grossesse :

  • Lorsqu'il existe un risque d'accouchement prématuré
  • Lorsque la future maman est concernée par le placenta praevia : le placentail se situe à proximité du col qu’il recouvre en partie, gênant le passage du fœtus.

Si votre médecin vous prescrit l'abstinence sexuelle durant votre grossesse, vous devez suivre ses recommandations à la lettre. Il serait très dangereux de ne pas en prendre compte !