Enceinte, la place des fantasmes pendant la grossesse

Enceinte, il arrive que le désir ne soit plus au rendez-vous. Les fantasmes et autres rêveries érotiques peuvent être une bonne façon de renouer avec une vie amoureuse épanouie durant votre grossesse.

Enceinte, la place des fantasmes pendant la grossesse

Physiquement votre corps est prêt pour le plaisir: vos seins sont plus volumineux, votre vagin plus humide, les vaisseaux pelviens qui irriguent les granges lèvres se gonflent de sang et cet afflux de circulation sanguine autour du clitoris et de la vulve peut exacerber votre sensibilité et votre désir sexuel.

Mais psychologiquement, l'annonce de cette grossesse coupe tout votre désir, et paralyse cet appel de votre corps. C'est là que les fantasmes peuvent intervenir et permettre de dépasser certains blocages.

Qu'est-ce qu'un fantasme ?

Un fantasme est une représentation mentale plus ou moins imagée.

A quoi sert un fantasme ?

Un fantasme a pour but d'enrichir la réalité sexuelle, d'accroître et de prolonger le désir et l'excitation, d'atteindre l'orgasme, de compenser des manques, de pimenter notre vie quotidienne...

Parfois, le fantasme vient spontanément, parfois il faut se concentrer un peu et lui laisser le temps de faire surface...

Mais tous les fantasmes ne sont pas d'ordre sexuel, on peut très bien fantasmer sur ses vacances ou sa vie dans 20 ans !

Et qu'on se le dise une bonne fois pour toutes: les fantasmes sont naturels, ils proviennent de notre activité biologique et psychique et sont un signe d'équilibre érotique et psycho-affectif.

Dans votre quotidien, tout comme lors de votre grossesse, tout se passe dans l'imagination: tous les fantasmes sont possibles, tous les scénarios sont envisageables. Libre à vous d'oser les plus troublants !