Que faire en cas de sécheresse intime durant sa grossesse ?

Enceinte, votre sexualité peut changer. Pour certaines en mieux, pour d’autres au contraire en moins bien ! Mais ce ne sont pas les seules raisons qui peuvent causer une sécheresse intime pendant la grossesse...


sécheresse intime grossesse

Causes d'une sécheresse intime pendant la grossesse

Certaines femmes enceintes constatent une sécheresse intime qui s’accompagne parfois d’une baisse du désir sexuel. En général, pendant le 1er trimestre de grossesse, les hormones explosent : le corps est inondé d’hormones, notamment d’œstrogènes qui favorisent normalement une bonne lubrification du vagin.

Des facteurs psychologiques, la fatigue, les nausées, les changements du corps peuvent limiter l’envie de faire l’amour… et induire une sécheresse intime.  Les rapports sexuels peuvent devenir moins agréables voire douloureux.

Ainsi voici toutes les causes les plus connues d'une sécheresse intime :

  • La grossesse
  • L’allaitement
  • La fatigue
  • La ménopause
  • Le stress
  • Certains médicaments (antidépresseurs, antihistaminiques, diurétiques, etc.)
  • Une consommation excessive d’alcool
  • Le diabète
  • L’endométriose
  • Les pathologies rénales
  • Certains traitements contre le cancer
  • Une hygiène intime inadéquate : excessive ou avec utilisation de savon à l’intérieur du vagin

En effet, on insiste bien sur le fait qu’il ne faut jamais laver l’intérieur de votre vagin avec un savon, pas même un savon doux ! Rincez uniquement à l'eau si besoin l'intérieur du vagin. De fait, cela est inutile puisqu'il se nettoie de lui-même en éliminant les "saletés" par les sécrétions. Le savon, même doux et avec un ph neutre, perturbe la flore vaginale. Ce déséquilibre rend alors la zone vulnérable aux infections et à la sécheresse !

Lubrifiant, gel, ovules, gélules…

Si vous voulez remédier à ce problème intime, il existe des lubrifiants disponibles en pharmacie qui vous apporteront plus de confort pendant vos rapports sexuels. Vous pouvez demander à votre pharmacien, médecin ou à votre sage-femme le nom d’une marque compatible avec la grossesse.

Des gélules hydratantes peuvent être prescrites également. En effet, composées d’huiles, elles favorisent une meilleure hydratation des muqueuses et contribuent à diminuer certaines sensations désagréables. Des ovules sans hormones, des gels apaiseront aussi cette zone sensible. Mais là encore, il est préférable d’avoir l’avis d’un professionnel de la santé pour s’assurer qu’aucune contre-indication n’existe lorsqu’on est enceinte.

Reprendre une activité sexuelle après l'accouchement, suivez nos conseils.