Les produits du quotidien à proscrire pendant la grossesse


Les produits du quotidien à proscrire pendant la grossesse
  • L'alcool 

Peu importe la dose, l'alcool est complétement interdit pendant toute la durée de la grossesse. Sa consommation peut entraîner le développement du syndrome d’alcoolisation fœtale, qui peut par la suite causer une dysmorphie du crâne et du visage, un retard de croissance, ainsi que des difficultés d’adaptation sociale ou encore d’apprentissage.

  • La cigarette

Tout comme l’alcool, le tabac est à bannir pendant la grossesse ! C’est une règle bien connue, mais pas pour autant toujours respectée. En France, encore 21.8 % des femmes enceintes fument, et 15% continuent même au 3ème trimestre.

  • Les ustensiles de cuisine

Cuisiner, ou même simplement manipuler des ustensiles de cuisine, peut représenter un réel danger pour la femme enceinte. Les poêles, les casseroles, ainsi que les spatules en bois font partis de ces ustensiles traités avec des produits toxiques, qui peuvent nuire à la grossesse. Ces objets contiennent notamment du téflon, qui contient lui-même des PFOA, des perturbateurs endocriniens. Il est de ce fait recommandé aux femmes enceintes de privilégier les matériaux tels que l’inox ou le verre.

  • Les conserves

Dans les boites de conserve, mais également dans le plastique, est contenu du bisphénol A. Cette substance chimique serait responsable d’un risque accru de fausses couches et de perturbations hormonales, qui ont pour conséquence d’induire d’importants problèmes de croissance chez le futur bébé. Le temps de votre grossesse achetez plutôt des produits contenus dans des bocaux en verre. Concernant les produits en plastique, une mention « sans bisphénol A » existe.

  • Les produits ménagers

Les produits ménagers peuvent être très dangereux pour votre santé et celle de bébé. Certains produits contiennent des substances cancérogènes, mutagènes, et à risque pour la fertilité. Les produits ménagers de ce type peuvent engendrer des arrêts de grossesse ou des malformations chez le futur bébé. Il est alors très important, de vérifier la composition des produits ménagers que vous utilisez, en prenant le temps d’analyser les pictogrammes inscrits sur ces derniers. Evitez les symboles de tête de mort sur fond orange et de croix noire sur fond orange.

  • La cire d’épilation

De nombreuses femmes enceintes rencontrent de l’insuffisance veineuse. Par précaution, il vaut mieux éviter la cire chaude d’épilation pendant la grossesse, afin de ne pas malmener les jambes lourdes. Vous pouvez toujours vous épiler à l’aide d’un épilateur électrique, d’un rasoir ou d’une cire d’épilation froide !

  • Les crèmes anti-rides ou anti-acné

Au-delà des crèmes anti-rides ou anti acné, tous les produits contenant de la vitamine A sont fortement déconseillés aux femmes enceintes. Cette vitamine peut s’avérer être toxique pour le fœtus.   

  • Les colorations capillaires

Il est recommandé d’éviter les colorations surtout lors du premier trimestre. Enormément de colorations pour cheveux contiennent des substances nocives pour l’embryon, notamment des solvants ou des décolorants. Si jamais votre envie de se colorer les cheveux est trop forte, favorisez les produits végétaux et sans ammoniaque !  

  • Les huiles essentielles

Beaucoup des plantes contenues dans les huiles essentielles sont toxiques. La plupart de ces huiles sont contre-indiquées pendant les trois premiers mois de grossesse, certaines sont même à bannir durant toute la gestation. Il est important avant d’utiliser ou d’acheter des huiles essentielles de demander conseil à un médecin ou à un pharmacien.

 

photos : femmeactuelle.fr