La santé périnatale en France: état des lieux

La péridurale, l'âge moyen lors de l'accouchement, l'allaitement... état des lieux des habitudes des françaises.


La santé périnatale en France: état des lieux

La DREES (Direction de la Recherche, des Etudes, de l'Evaluation et des Statistiques) a récemment publié un rapport complet sur L'état de santé de la population en France - Edition 2015, s'intéressant notamment de près à la santé périnatale française. On y apprend d'ailleurs:

  • L'âge moyen à l'accouchement: il ne cesse d'augmenter depuis la fin des années 70 et atteint désormais les 30,1 ans pour la France entière. On note donc une progression de 1 an et 3 mois en 20 ans. Pour la France métropolitaine, c'est un poil plus important puisque l'âge moyen est de 30,2 ans soit une progression de 1 an et 4 mois en 20 ans.
  • Jumeaux, triplés ou plus: la proportion de femmes ayant eu une grossesse multiple est de 13706 pour un peu plus de 812000 accouchements, ce qui équivaut à environ 1.7%. Sur le nombre de grossesse multiple, on recense essentiellement des grossesses gémellaires: 1,65% sur les 1,7% de grossesses multiples.
  • Les naissances issues de la PMA: elles constituent 2,8% des naissances totales en France soit 23127 naissances. Ce nombre a augmenté de 12,8% entre 2008 et 2011. Parmi elles, 58,3% sont issues de transferts d'embryons frais, 28,3% d'inséminations et 13,4% de transferts d'embryons congelés. 
  • Le tabac et la grossesse: la consommation de cigarettes durant le troisième trimestre a quant à lui diminuer, passant de 25% en 1998 à 22% en 2003 pour n'atteindre "plus que" 17% en 2010. La France reste toutefois l'un des pays comptant le plus de femmes enceintes fumeuses.
  • La prématurité: le taux de prématurés en France métropolitaine a peu augmenté passant de 6,3% en 2003 à 6,6% à en 2010. A noter que ce taux est plus important chez les femmes enceintes dont les ressources du foyer ne proviennent pas d'une activité salariée comme le chômage ou le RSA (8,5%) que pour les femmes appartenant à un foyer dont les ressources proviennent d'une activité salariée (6,3%). 
  • La péridurale: elle est de plus en plus utilisée pour lutter contre la douleur. Alors qu'elle ne représentait que 50,5% des cas en 1995, puis 70,7% en 2010, elle atteint désormais les 78,4% soit plus de 3/4 des accouchements. 
  • L'allaitement: de plus en plus plébiscité par les mamans, il est passé de 51% dans les années 1996 à 66% en 2012

Source: DREES