Voyager pendant sa grossesse

Bébé est bientôt parmi vous, mais en attendant qu’il arrive ne boudez pas votre plaisir ! Prenez du temps pour vous et pour vous ressourcer. Et pour cela, rien de mieux qu'un petit voyage ! Mais, peut-on partir n'importe quand et n'importe où ? Quel mode de transport privilégier ? Voici nos conseils.


Voyager pendant sa grossesse

1. Enceinte, jusqu'à quand peut-on voyager ?

Au cours du 1er trimestre de grossesse, il est déconseillé de partir en raison du risque de fausse couche spontanée qui est relativement fréquent à ce stade de la grossesse.  

Une fois la 12ème semaine d'aménorrhée passée, partir en voyage est moins risqué et le risque de fausse couche est reste rare.

Remarque : les nausées sont souvent plus fréquentes les trois premiers mois de grossesse, petit bémol lorsqu’on a décidé de partir en voyage !

Par ailleurs, une fois le 3ème trimestre de grossesse entamé, il n'est pas non plus conseillé de voyager. En effet, il est préférable de se trouver à proximité de chez soi ou de son lieu d’accouchement en cas de contractions avant le terme, voire de menace d'accouchement prématuré.

Bien sûr, ce n’est pas un avis général ! Tout dépend de la destination et de votre état de santé général.

Par conséquent, le moment le plus optimal pour voyager serait le 2e trimestre.

Veillez à demander l'avis à votre gynécologue, sage-femme ou médecin traitant et à consulter avant tout départ, pour vérifier l'état du col utérin notamment.