Pubalgie enceinte : pourquoi et comment la soulager ?

Beaucoup de femmes ressentent des douleurs de pubalgie enceinte. Mais d'où vient cette douleur ? Et comment la soulager ?


pubalgie enceinte

Pourquoi ressent-on cette douleur ?

Votre ventre se développe et votre grossesse avance. Vos muscles et vos ligaments qui sont situés entre la vessie et les organes génitaux, proches de la zone pubienne, s'étendent. Vous ressentez donc une douleur de pubalgie car l'extension des tendons et des muscles est limitée. Parfois, cette douleur peut être liée à celle des adducteurs.

Cette douleur au pubis est plus fréquente quand vous vous déplacez ou que vous changez de position. Parfois elle peut aussi se déclencher pendant votre sommeil. Même si cette douleur est dérangeante, elle n'est pas dangereuse, ni pour vous, ni pour votre bébé.

C'est un moment plutôt délicat à vivre, mais ne vous inquiétez pas il disparaitra tout seul après votre accouchement.

Pubalgie enceinte : comment la soulager ?

Tout d'abord, il est important de savoir qu'il n'y a pas de traitement spécifique contre la pubalgie enceinte. En effet, comme il s'agit d'une douleur d'étirement liée aux muscles et tendons, le repos reste la meilleure solution pour soulager la douleur.

Par ailleurs, des activités peuvent diminuer la douleur. Par exemple, l'aquagym peut être efficace. En effet, avec l'effet de l'eau, le ventre appuie moins sur les articulations. Notez qu'en plus de pouvoir soulager les douleurs de pubalgie , cela vous fera pratiquer une activité sportive !

Pour vos habitudes de tous les jours, faites juste attention à bien répartir le poids lorsque vous portez des choses, et évitez de vous pencher trop d'un côté, etc. Ménagez vous et ne restez pas trop longtemps debout !

Astuce : Au lit, prenez un oreiller et placez le entre vos genoux, cela peut également soulager.

En outre, consulter un ostéopathe peut être une solution pour ce type de douleurs. Par conséquent, n'hésitez pas et prenez rendez-vous.

Important : Ne prenez pas de médicament seule. On vous rappelle que beaucoup ne sont pas tolérés durant la grossesse, cela pourrait être néfaste pour le bébé.