Qu'est-ce que le décollement placentaire et quels sont les risques ?

C'est le cas de nombreuses des femmes enceintes : le décollement placentaire. Mais qu'est-ce que c'est ? Quels sont les symptômes et les risques ?


décollement placentaire

Signification et symptômes

Le décollement placentaire représente une perte d'adhésion du placenta à l'utérus. Normalement, ce phénomène se produit après l'accouchement, mais il peut se déclencher pendant la grossesse. Ce n'est pas quelque chose de prévisible.

De nos jours, environ 15 à 20% des femmes enceintes sont concernées. Ce n'est donc pas quelque chose de rare. Il faut donc être vigilant.

Quelques symptômes peuvent vous alerter d'un décollement placentaire :

  • des pertes de sang ou des douleurs insupportables au ventre
  • un ventre très dur
  • des contractions

Quelles sont les causes ? 

Comme nous l'avons évoqué précédemment, ce phénomène est imprévisible. Il n'existe donc pas de cause spécifique. Cependant, il existe quelques facteurs de risques, qui justifient une surveillance particulière :

  • Une grossesse après 35 ans
  • Si vous avez de l'hypertension artérielle
  • La pré-éclampsie
  • Si vous avez déjà connu un décollement placentaire au cours d'une précédente grossesse
  • Un traumatisme abdominal
  • Si vous avez ou avez eu des problèmes de drogue.

Décollement placentaire : risques

Le placenta est ce qui protège votre petit et lui permet un bon développement tout au long de votre grossesse. C'est grâce à lui que votre bébé se nourrit et respire dans votre ventre. Un décollement placentaire n'est donc pas sans risque.

Risques au 1er trimestre

Si le placenta se décolle, le fœtus sera privé d'oxygène. C'est donc grâce à une échographie que l'on donnera un pronostic. En effet, si l'on observe un bon rythme cardiaque, alors cela sera bon signe pour la suite. En revanche, s'il n'y a aucun rythme cardiaque, c'est souvent le signe d'une fausse-couche spontanée.

 Risques au 2ème et 3ème trimestre

Si vous avez des symptômes (évoqués précédemment) comme par exemple des saignements, il faut consulter en urgence. Plus on approche de la fin de la grossesse et plus il y a de risques que le placenta se décolle. Parfois, il faudra faire une césarienne en urgence.

Remarque : il n'y a pas de prévention pour le décollement placentaire. Cependant, les médecins conseillent de bien se reposer tout au long de votre grossesse !