L'hyperémèse gravidique : les nausées et les vomissements qui perdurent

Les nausées et les vomissements, sont des symptômes normaux du début de grossesse. Mais qu'est-ce que l'hyperémèse gravidique ? 


hyperémèse gravidique

Hyperémèse gravidique : qu'est-ce que c'est ?

Être enceinte est certes magique, mais ce n'est pas toujours une partie de plaisir. Il est connu que lors du premier trimestre, entre 30% à 50% des femmes enceintes, souffrent de nausées, particulièrement le matin.

L'hyperémèse gravidique s'agit de vomissements en continu et incoercible, et survient dès le début de la grossesse. C'est un phénomène rare qui touche environ 3% des futures mamans dans le monde.

Ces vomissements surviennent entre la 4ème et 8ème semaine de grossesse, et disparaissent (dans la plupart des cas) entre la 13ème et 15ème semaine. Seul un très petit nombre de femmes souffrent de ces vomissent tout au long de leurs grossesses. Chez des femmes gravement atteintes, cela entraine une déshydratation importante et des troubles ioniques (perte de potassium, sel, chlore...)

Qu'elles sont les causes ?

En mars 2018, des chercheurs de Californie (aux États-Unis) ont estimé une cause génétique. Un des gènes identifié, augmenterait alors la production d'une certaine protéine (GDF15) qui serait la cause des nausées et des vomissements aggravés.

Pour d'autres spécialistes, plusieurs autres facteurs sont à mettre en cause :

  • Une première grossesse
  • Le poids peu élevé de la future maman
  • Un taux d'hormones de la grossesse bien plus élevé que la moyenne (bêta-HCG : stimulent la thyroïde)

Il existe aussi une mise en cause psychique qui relate un facteur d'anxiété, de stress, de bébé non désiré etc. C'est un motif très culpabilisant pour les futures mamans, et un manque de preuves.

Comment traiter l'hyperémèse gravidique ?

Il n'y a aucun risque pour le bébé, si l'hyperémèse gravidique est prise en charge tôt. Le traitement de ces vomissements est établi sur les règles hygiéno-diététiques, semblables à celles prescrites pour de "simple nausées" de grossesse. Les voici donc :

  • Manger en étroite quantité : il faut préférer des aliments liquides, avec un goût peu voir pas prononcé.
  • Boire des boissons sucrées : votre corps a besoin de glucose, il en retiendra toujours.
  • Se reposer : votre corps a besoin de beaucoup de repos, puisque la fatigue aggrave les vomissements.
  • Aller à l'hôpital : les médecins pourront alors vous réhydrater avec du sérum salé, vous donner de la vitamine B1 en intraveineuse, et vous fournir un apport en sucre qui calmera alors les vomissements. Ils vous prescriront aussi un traitement anti-vomitif.