L'hématome rétro-placentaire, une complication de fin de grossesse

L'hématome rétro-placentaire implique un accouchement par césarienne : quels signes doivent vous alerter ?


L'hématome rétro-placentaire, une complication de fin de grossesse

L'hématome rétro-placentaire est une hémorragie située entre le placenta et la paroi de l'utérus, qui peut survenir au cours du dernier trimestre ou pendant l'accouchement.

Le saignement provoque le décollement du placenta, avant la délivrance (la délivrance suit l'expulsion du bébé lors de l'accouchement).

L'hématome retroplacentaire est une complication de la grossesse qui semble due à un défaut de vascularisation et survient principalement en cas de toxémie gravidique, d'hypertension artérielle, lorsque la future maman a plus de 40ans}et si elle a déjà eu plusieurs enfants.

Quels sont les signes d'alerte d'un hématome rétro-placentaire?

  • Vous avez des pertes de sang (une hémorragie)
  • Vous avez des douleurs violentes dans l'abdomen
  • Votre utérus reste dur, douloureux et ne se relâche pas

Vous devez contacter votre gynécologue de toute urgence, car vous pouvez connaître une chute rapide de votre tension et les risques de souffrance fœtale sont grands.

Un accouchement d'urgence par césarienne est le traitement le plus souvent mis en œuvre, à moins que le décollement ne soit discret et n'ait pas de retentissement sur l'enfant.