Les fausses-couches isolées : quelles sont les causes ?

Les fausses couches sont un phénomène fréquent chez les femmes enceintes : quelles sont les raisons qui expliquent la fausse couche ?


Les fausses-couches isolées : quelles sont les causes ?

La cause la plus fréquente d'une fausse couche est un problème au niveau de l'oeuf: il peut être de mauvaise qualité, clair sans embryon, ou embryonné sans battement cardiaque.

Au niveau de l'oeuf :

  • un œuf clair, sans embryon, le processus de fécondation s'est mal déroulé.
  • un œuf embryonné mais dont l'embryon ne présente aucun battement cardiaque.
  • un œuf de mauvaise qualité. C'est la cause la plus fréquente. Il s'agit d'un accident fortuit au moment soit de la formation des gamètes (cellules chargées de la reproduction), soit de la fécondation lorsque l'ovule et les spermatozoïdes se rencontrent. 90% des fausses couches isolées sont dues à une anomalie chromosomique.

Au niveau de la maman :

  • L'âge (surtout au dessus de 35 ans)
  • une infection urinaire ou des trompes
  • une malformation utérine
  • un traumatisme lors d'un curetage
  • un traumatisme lors d'une première grossesse
  • une incompatibilité rhésus
  • le surmenage physique
  • un déséquilibre hormonal: maladie de la thyroïde, hypersécrétion d'hormones mâles ou déficience en œstrogènes et en progestérone.
  • le diabète
  • l'hypertension
  • une tumeur du placenta «môle hydatiforme».
  • une maladie virale comme la varicelle ou la rubéole
  • les bactéries comme la listéria ou les parasites comme le toxoplasme.
  • la béance du col de l'utérus

Les examens médicaux

  • Une échographie sera nécessaire pour s'assurer que l'œuf a été totalement expulsé.
  • S'il faut extraire l'œuf, cette opération s'effectuera sous anesthésie générale, par aspiration du contenu de

l'utérus, et sera suivie d'un curetage (intervention qui consiste à dilater le col de l'utérus pour y introduire un instrument très fin qui sert à gratter l'enveloppe qui tapisse l'intérieur de l'utérus).

  • Il est également possible de déclencher une fausse couche spontanée en utilisant des médicaments contenant des prostaglandines ou, en prescrivant le «RU 486», dite pilule du lendemain.
  • Une prise de sang sera généralement effectuée afin de procéder à un dosage hormonal (HCG).
  • Si vous êtes d'un groupe sanguin rhésus négatif, le médecin vous fera faire une vaccination antirhésus+.