Comment faire pour prévenir le diabète gestationnel ?

Le diabète gestationnel est nocif à la fois pour la mère mais aussi pour l'enfant, c'est pourquoi il doit être dépisté et traité de manière efficace. Mais comment le dépister ?


diabète gestationnel
Le diabète gestationnel, également appelé le "diabète de grossesse" se manifeste chez la femme enceinte vers la fin de son 2e trimestre et peut durer tout le temps de la grossesse.

Quel diabète ?

Il existe deux types de diabètes :
  • Le diabète de type 1 : il est souvent dépisté au moment de l'adolescence et nécessite un traitement par insuline. Dans ce cas, la plupart des femmes qui en sont porteuses le savent avant de tomber enceinte et sont donc équilibrées.
  • Le diabète de type 2 lui est souvent associé à l'obésité. Il est dépisté plus tard que le diabète de type 1 et ne peut être découvert que pendant la grossesse.
Les conséquences pour l'enfant sont les mêmes : un risque de malformations fœtales et de macrosomie qui peut entraîner des complications lors de l'accouchement, en particulier la dystocie des épaules.

Comment prévenir ou gérer le diabète gestationnel ?

Pour toute grossesse, un test de dépistage du diabète doit être effectué. C'est pourquoi, un contrôle de la glycémie est réalisé durant le premier trimestre. Il est ensuite suivi d'un test de charge au glucose au début du troisième trimestre.

Pour les femmes enceintes diabétiques, un suivi personnalisé est mis en place par le diabétologue afin d'équilibrer le diabète. Le rôle de l'obstétricien ou de la sage-femme est quant à lui de rechercher d'éventuelles complications.

Les conséquences possibles

Le diabète gestationnel peut causer des risques à la maman et à son enfant...

Pour la maman :

Pour son enfant :

  • hypoglycémie néonatale
  • la jaunisse du nourrisson
  • détresse respiratoire
  • pourra avoir du diabète plus grand

Comment éviter le diabète gestationnel ?

Les femmes ont la possibilité de limiter les risques de diabète gestationnel avant de tomber enceinte en adoptant un mode de vie sain. Effectivement, pratiquer une activité physique régulière (s'il n'y a pas de contre-indication médicale) et avoir une alimentation équilibrée et variée sont fortement recommandés.

Quelques conseils :

  • Privilégiez les aliments avec un faible index glycémique
  • N'oubliez pas de manger des protéines, par exemple : de la viande, du poisson, des œufs...
  • Evitez d'ajouter du sucre ou de la pâte à tartiner à vos aliments...
  • Consommez des fruits et des légumes quotidiennement
  • Si vous souhaitez consommer des sucreries, alors faites-le avec modération
  • Privilégiez les céréales complètes, ainsi que les aliments riches en fibres
  • Consommer des laitages riches en calcium sont très bons pendant la grossesse
  • Evitez de consommer des boissons trop sucrées car elles font augmenter le taux de glycémie