Maladie infectieuse chez l'enfant

La non-prévention d'une maladie infectieuse chez l'enfant peut avoir des conséquences sur sa santé. Les bébés en particulier sont souvent des proies faciles pour ce type de maladies. En maitrisant les causes et les effets des maladies infectieuses, vous pourrez facilement les prévenir.


maladie infectieuse enfant

Sommaire

  1. Quelle maladie infectieuse chez l'enfant ?

  2. Mode de transmission d'une maladie infectieuse sur l'enfant

 

Quelle maladie infectieuse chez l'enfant ?

La rougeole

La rougeole est une maladie bien moins dangereuse que la rubéole. Cependant, cette infection virale peut s’avérer dangereuse pour les enfants bien qu’elle ne provoque pas de malformations fœtales comme la rubéole. Par contre, si elle est contractée dans les jours qui précèdent l’accouchement, la rougeole peut avoir des conséquences sur le bébé : il peut alors naître avec une rougeole congénitale capable de donner des complications pulmonaires graves. C’est pourquoi toute femme non immunisée doit recevoir des gammaglobulines les 72 heures qui suivent le contact suspect. Symptôme et conséquence pour un enfant La rougeole se manifeste par des éruptions cutanées ou des taches rouges sur le corps et 3 à 4 jours après la fièvre. Ensuite, elles se manifestent sur tout le corps, l’enfant à des yeux larmoyants, la toux, l’écoulement nasal ainsi que le rhume.

La varicelle

La varicelle est une maladie infectieuse très courante chez l'enfant. C’est d’ailleurs pour cela que presque toutes les futures mamans l’ont eue et sont immunisées. La varicelle présente un risque différent selon le moment de votre grossesse où vous la contracterez. Elle se transmet par contact direct ou indirect et par voie aérienne. La varicelle débute par une petite fièvre suivie d’un écoulement nasal, de la fatigue et une forte démangeaison avant que les boutons n’apparaissent.

Les risques liés à la contraction de la varicelle :

  • Entre la 8ème et 15ème semaine, la varicelle risque d’entraîner des malformations du système nerveux, des yeux et des membres. En cas de contamination, le médecin fera immédiatement une injection de gammaglobulines.
  • Entre le 4ème et le 8ème mois, le fœtus aura peut-être une varicelle dont il aura guéri à la naissance grâce à vos anticorps.
  • Juste avant l’accouchement ou au moment de l’accouchement, le bébé pourra être atteint d’une varicelle grave, parfois mortelle. Actuellement, le risque est considérablement réduit grâce à l’injection immédiate de gammaglobulines et d’un médicament, l’aciclovir.

Les oreillons

Cette maladie est bien moins dangereuse que la rubéole, car elle ne provoque pas de malformations fœtales. Les oreillons peuvent cependant provoquer un accouchement prématuré. Chez la petite enfance, les oreillons se manifestent par le gonflement du cou à côté des oreilles jusqu’aux joues, les maux de tête, les douleurs musculaires, fatigue et faiblesse généralisées, la douleur dans la gorge et bien d’autres. Il est possible de soulager l’enfant de certains symptômes de cette maladie infectieuse.

Mode de transmission d'une maladie infectieuse sur l'enfant

Il existe plusieurs manières pour avoir les maladies infectieuses (rougeole, varicelle, oreillons et syphilis). Ainsi votre enfant peut en être victime à tout moment. En effet, elle se propage dans l’air par les toux, les éternuements, la salive (baiser et boisson). Lorsque votre enfant se trouve en contact avec une surface contaminée, il peut avoir une maladie infectieuse comme la rougeole. Le contact physique favorise également la propagation de la rougeole et enfin il y a la transmission de mère à enfant. Et ceci à travers l’allaitement, l’accouchement et la grossesse. D'autres maladies infectieuse touche les jeunes enfants : la conjonctivite, la scarlatine, ou la rubéole.