Démangeaison de la vulve : causes & traitements possibles

Vous ressentez une certaine gène, une démangeaison de la vulve ? Voici les diverses causes et traitements possibles disponibles à ce jour !


démangeaison vulve
Sommaire
  1. Causes de ces démangeaisons et brûlures de la zone intime
  2. Démangeaison de la vulve : Que faire ? Comment traiter ?

Ça brûle, ça gratte, ça pique... Vous souffrez sûrement d’une démangeaison de la vulve ou du vagin, alias prurit. Mycose, allergie, infection bactérienne : quelles peuvent en être les causes ? Que faire ? Quand consulter ? Comment traiter ? On vous dit tout.

Plus précisément, vous ressentez des démangeaisons à l'entrée du vagin, au niveau des grandes lèvres, des petites lèvres ou encore à l’intérieur du vagin en lui-même. On parle ainsi de prurit vulvaire. C'est le terme générique employé pour regrouper les différents types de démangeaisons.

Causes de ces démangeaisons et brûlures de la zone intime

Fréquente chez la femme, les démangeaisons vulvaires sont des symptômes de diverses affections :
  • irritation. elle peut être due à l’utilisation d’un savon au PH trop acide, de bains moussants ou de sels de bain, de lessive ou même l'application de certains médicaments localement.

  • pathologie dermatologique comme l’eczéma, le psoriasis, ...

  • mycose vaginale

  • allergie que ce soit à la lessive ou à un textile,

  • infection bactérienne,

  • IST ou infection sexuellement transmissible,

  • morpion alias poux du pubis,

  • infection virale. par exemple l’herpès,

  • ou encore un cancer de la vulve (mais ceci reste rare).

Ainsi, généralement, ces démangeaisons sont dues à une réaction allergique, à une infection par un champignon, une bactérie ou un virus, ou encore à un dérèglement de la flore vaginale. En effet, le vagin, de la même manière que les intestins sont composés d'une réelle flore pour nous protéger des infections. Son dérèglement peur ainsi entraînée une infection, et de surcroît des démangeaisons.  Les autres symptômes qui l'accompagnent sont souvent des rougeurs, sensations de brûlure, petites lèvres ou grandes lèvres gonflées, pertes vaginales épaisses, granuleuses et malodorantes...

Démangeaison de la vulve : Que faire ? Comment traiter ?

Premièrement, vous serez tentée de recourir à l'automédication ou divers remèdes de grand-mères. Sachez que le mieux est de consulter pour être correctement traité. N'ayez pas peut d'aborder ce sujet qui pourrait vous sembler tabou. Les démangeaisons vaginales sont monnaie courante.

D'ailleurs, si vous connaissez bien ces symptômes et avez déjà été traitée pour cela, vous le savez bien. Dans ce cas, vous pouvez réutiliser la crème ou l’ovule prescrit par votre médecin

 En revanche, si cette fois-ci vos symptômes sont différents, ou encore que c’est la première fois que vous êtes confrontée à ce souci, consultez un médecin généraliste ou un gynécologue. Surtout si les symptômes persistent au-delà de trois jours. Vous verrez, rien de mieux que de savoir ce qui cloche réellement et de traiter le problème rapidement. En attendant la consultation, voici quelques conseils et règles d’hygiène pour aider à aller mieux :

  • porter des sous-vêtements en coton et en changer chaque jour

  • se laver à l’eau claire et/ou à l’aide d’un savon adapté à la zone intime féminine (cela dépend du PH)

  • éviter de porter des vêtements trop serrés et inconfortables

  • ne pas se gratter, cela ne fera que propager le souci

  • veuiller à avoir des rapports sexuels protégés pour ne pas risquer de contaminer son ou sa partenaire

  • utiliser sa propre serviette de toilette