Hydronéphrose : la dilatation d'un rein chez le fœtus

La dilatation d'un rein chez le fœtus est une pathologie, aussi appelée l'hydronéphrose. Quelles en sont les causes ? La rédaction vous éclaire !


dilatation d'un rein chez le fœtus

Causes de la dilatation d'un rein chez le fœtus

L'hydronéphrose est le nom technique pour expliquer la dilatation du rein chez le bébé.

On observe un cas d'hydronéphrose sur cent. Cependant, la dilation d'un rein chez le fœtus dans une forme grave est assez rare. En effet, elle touche environ 11 naissances sur 10000. Cela peut toucher les deux reins. Dans ce cas, cela est généralement plus grave.

Cette hydronéphrose pendant la grossesse peut être due à :

  • Une cause physiologique
  • Une obstruction de la valve de l'uretère postérieure : passage de l'urine venant du rein dans l'uretère
  • Un reflux d'urine, de la vessie vers le rein

Quels sont les symptômes à surveiller ? 

Dans beaucoup de cas, il n'y a pas de symptôme. Cependant, il est possible de voir un dysfonctionnement (comme une dilation) de la vessie lors de la fin du premier trimestre, mais aussi de ressentir des douleurs, de l'inconfort, de l'anémie et du sang dans les urines. Des symptômes d'infection peuvent apparaître.

De plus, au cours du deuxième ou du troisième trimestre, lors de l'échographie, il est possible de voir des complications rénales :

  • Un grossissement du volume de la paroi de la vessie
  • Une hydronéphrose d'un rein ou des reins
  • Une dilation des uretères accompagnée d'une diminution ou une absence du liquide amniotique.

Les symptômes sont variables en fonction de la gravité de la pathologie.

Quels sont les traitements et suivis pour la dilatation d'un rein chez le fœtus ?

Le traitement peut passer par des antibiotiques s'il y a une infection. De plus, il peut y avoir un traitement chirurgical radical si le rein ne fonctionne plus, on appelle cela l'extirpation. Le traitement chirurgical conservateur permet d'éviter la détérioration du tissu rénal et a pour but de résoudre l'obstruction.

Si vous souffrez d'hydronéphrose, vous et votre bébé, serez pris en charge. Plusieurs spécialistes seront présents, comme par exemple, un obstétricien spécialisé en médecine fœto-maternelle ou encore un radiologiste.