Comment prévenir une infection urinaire pendant la grossesse ?

Avoir une infection urinaire durant la grossesse est fréquent. Il est possible d'éviter cela, ou du moins d'en réduire la fréquence. Voici nos conseils.


infection urinaire grossesse

Comment savoir si cela est votre cas ?

Voilà un sujet qui n'est pas souvent abordé, celui des allées et venues des futures mamans aux toilettes. Quoi de plus normal de vouloir uriner plusieurs fois par jour lorsqu'on est enceinte ? En début et fin de grossesse, les hormones relâchent le tonus de la vessie, bébé appuie de toute sa tête sur la dite vessie au point de vous réveiller la nuit !

Voilà les signes qui prouvent que vous avez une infection urinaire durant votre grossesse :

  • Vous avez souvent une envie pressante d'aller aux toilettes uriner
  • Votre urine est brouillée
  • Il y a du sang dans votre urine
  • Vous avez une sensation de brûlure lorsque vous urinez.
  • Le bas du dos (ou du ventre) vous fait mal.
  • Une odeur inhabituelle se dégage de votre urine.
  • Vous avez de la fièvre.

Que faire lors d'une infection urinaire pendant votre grossesse ?

Cela peut paraître idiot, et pourtant... aller aux toilettes chaque fois que vous en sentez le besoin est la solution la plus sage. Car si vous vous retenez, l'urine va stagner et cela risque de provoquer une infection puisque les bactéries vont proliférer.

Si vous devez uriner à une fréquence que vous jugez anormale - plusieurs fois par heure -, consultez votre médecin. Il y a fort à parier qu'il vous prescrira des médicaments antispasmodiques qui calmeront ces envies trop fréquentes. Enfin, soyez vigilante si vous ressentez des picotements ou des brûlures en allant uriner, parlez-en aussi à votre médecin.

Remarque : des remèdes maison peuvent également vous aider, comme la canneberge !

On considère aujourd'hui que plus de 10% des femmes enceintes souffrent d'une infection urinaire durant la grossesse. Celles-ci doivent êtes soignées en urgence pour éviter toute complication. En effet, si l’infection urinaire atteint vos reins pendant votre grossesse, cela peut créer des complications et provoquer un accouchement prématuré.