Les mycoses vaginales pendant la grossesse : réagissez !

Démangeaisons ? Pertes blanches ? Les mycoses sont plus fréquentes pendant la grossesse : n'attendez pas pour vous faire soigner !


Les mycoses vaginales pendant la grossesse : réagissez !

Une mycose vaginale est due à la prolifération d'un champignon microscopique, le candida albicans. C'est une affection très courante puisqu'elle représente la cause principale des consultations gynécologiques. Ce champignon qu'est la mycose provoque alors des démangeaisons persistantes autour de la vulve et des pertes blanches qui ressemblent un peu à du lait caillé. Les hormones de grossesse fournissent tous les éléments nutritifs nécessaires au développement de la mycose et favorisent sa fixation sur les parois du vagin.

Il est important de vous soigner si vous êtes atteinte de mycose, car si vous n'êtes pas traitée, votre bébé peut être contaminé lors de l'accouchement et présenter ensuite une inflammation de la bouche ou du siège.

Soigner les mycoses, que faire ?

  • A titre préventif, sachez que l'humidité fait le bonheur de ce champignon, alors préférez des sous-vêtements en coton aux matières synthétiques qui transpirent davantage.
  • Lavez vos sous-vêtements à haute température afin de détruire ce champignon.
  • Ne portez pas de pantalons trop serrés.
  • Contentez-vous d'une toilette intime externe avec un savon au pH neutre, car de nombreux germes nécessaires à la résistance au développement du champignon sont présents dans la flore vaginale. Une toilette du vagin détruirait ces germes très utiles.
  • Les traitements antimycosiques (= contre la mycose) par voie orale sont déconseillés pendant la grossesse. Votre gynécologue vous prescrira donc des crèmes ou des ovules.