Enceinte, pourquoi avez-vous des fourmillements ?

La grossesse a comme symptômes des nausées, des vomissements et des remontées acides qui surviennent pendant les trois premiers mois.


Enceinte, pourquoi avez-vous des fourmillements ?

Certaines femmes ne se sont jamais aussi bien portées que lorsqu'elles sont enceintes. Il n'en reste pas moins que pour nombre d'entre vous, la grossesse s'accompagne d'un cortège de petits désagréments, certes gênants, mais sans conséquence sur votre santé ou celle de votre bébé. Nausées, vomissements, remontées acides... Détaillons-les.

Il semble qu'une femme sur deux souffre, pendant les 3 premiers mois de sa grossesse, de nausées, parfois suivies de vomissements. Leur mécanisme n'est pas encore élucidé. Certains attribuent les nausées aux hormones de la grossesse. D'autres les mettent sur le compte de manifestations psychosomatiques.

Rien n'est plus variable que les nausées et vomissements de la grossesse, qu'il s'agisse du moment où ils se produisent ou de la cause qui les provoque. Parfois les nausées surviennent sans raison ; parfois elles sont dues à des odeurs précises qui deviennent insupportables.

Les nausées surviennent souvent le matin à jeun, et disparaissent généralement après le petit déjeuner. Mais elles peuvent persister toute la matinée ou plus rarement toute la journée.

Nauséeuse, que faire ?

  • Avant de vous lever le matin, mangez deux biscottes ou biscuits que vous aurez déposé la veille au soir sur votre table de nuit.
  • Ou prenez votre petit déjeuner au lit si le futur papa veut bien vous l'apporter.
  • Éviter les aliments difficiles à digérer comme le café au lait et préférez un jus de fruits frais.
  • La journée, ne restez jamais l'estomac vide et mangez de petites quantités régulièrement. Parfois, la simple prise de soda ou d'eau gazeuse peut faire disparaître le symptôme. Les aliments riches en zinc peuvent prévenir ces malaises.

En cas de vomissements violents, votre gynécologue pourra vous prescrire des médicaments efficaces et sans dangers pour votre bébé.

Les remontées acides

Les remontées acides ou reflux gastro-œsophagien ne constituent pas une affection grave mais réellement ennuyeuse puisqu'elle engendre une sensation très inconfortable.

Si vous êtes concernées par les remontées acides, sachez que certaines règles d'hygiène et de diététique relativement simples vous permettront d'en réduire la fréquence.

Facilement reconnaissable et présente chez plus de la moitié des femmes enceintes, la remontée acide se présente sous forme de brûlures épigastriques remontant le long du sternum et pouvant parfois même atteindre la gorge. Elles peuvent être fréquentes voir intenses selon les cas.

Estomac acide, que faire ?

  • Le tabac est, sans aucun doute, un des principaux facteurs favorisant les remontées acides. Il est donc impératif que vous arrêtiez de fumer, ne fût-ce que pour la santé de votre fœtus.
  • Mangez également équilibré et ne sautez aucun repas.
  • Fractionnez vos repas, cela vous permettra de réduire les nausées ainsi que les sensations de lourdeur et de brûlures.
  • Reposez-vous un peu après chaque repas mais évitez de trop vous allonger car cela favorise les remontées acides.
  • Évitez aussi de porter des vêtements qui vous serrent à la taille.
  • Buvez beaucoup d'eau plate et de lait.
  • Variez votre nourriture et favorisez les aliments riches en calcium (produits laitiers), magnésium (épinards, poissons, banane, chocolat,...) et fer (fruits, céréales, viandes, œufs,...).
  • Bien entendu, la consommation d'alcool est totalement contre-indiquée.

Si vous suivez ces conseils et que vous souffrez tout de même de remontées acides, consultez sans tarder votre médecin. Il pourra vous renseigner au sujet de pansements gastriques très efficaces, faciles à prendre et sans aucun danger pour votre fœtus.