La rétention d’eau pendant la grossesse : comment y remédier ?

En plus d’être peu flatteuse pour la silhouette, la rétention d’eau provoque une sensation de gêne et d’inconfort. Mais heureusement, il existe des astuces efficaces pour lutter contre ce désagrément.


La rétention d’eau pendant la grossesse : comment y remédier ?

La rétention d’eau, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une accumulation inhabituelle et particulièrement importante d’eau dans une ou plusieurs parties du corps, comme les mains, les jambes, les pieds…

Elle survient lorsque le corps stocke plus d’eau qu’il n’en évacue. En effet, l’organisme n’arrivant pas à faire circuler correctement les liquides qu’il contient et normaliser leur quantité, la dilatation des différents vaisseaux sanguins laisse alors filtrer ces liquides qui vont ensuite envahir les tissus. On parle alors d’« œdème ».

Ce phénomène est souvent dû aux activités de la journée ou aux températures élevées. La rétention d’eau augmente au fur et à mesure de la journée, avec un pic le soir.

Le troisième trimestre est la période la plus délicate à supporter lorsqu’on souffre de ce désagrément. En fin de grossesse, vos mains risquent également de gonfler, vous obligeant à enlever les bagues de vos doigts.

Y a-t-il des conséquences ?

La rétention d’eau est particulièrement incommodante : gêne et difficultés à se mouvoir, sensations de fatigue, énervement, gonflements inesthétiques, baisse de moral…

Mais rassurez-vous ! Bien que cela puisse être pénible et inconfortable, la rétention d’eau liée à la grossesse n'est généralement pas un sujet d'inquiétude. Elle n'est nocive ni pour vous, ni pour bébé.

Attention : Si le gonflement est excessif, il est possible que votre tension artérielle soit trop élevée. Soyez vigilante et parlez-en à votre médecin si vous êtes inquiète.

Nos solutions pour vous soulager

- Dormez les jambes légèrement surélevées

- Préférez des vêtements de grossesse confortables à des vêtements trop ajustés et trop serrés

- Sauf contre-indication du médecin, pratiquez une activité physique quotidienne (la marche ou la nage sont dans ce cas idéales)

- Privilégiez les douches tièdes aux bains trop chauds

- Ne pas hésiter à passer de l’eau fraîche sur les jambes pour soulager de la sensation de lourdeur

- Penser aux bas de contention

- Eviter les aliments trop épicés et salés

- Masser délicatement les parties du corps gonflées afin de favoriser une bonne circulation sanguine.

- Manger sainement peut aider à réduire les gonflements.

- Buvez beaucoup d'eau, au moins six à huit verres par jour. Si vous ne buvez pas assez, votre corps tentera de retenir encore plus d'eau, ce qui augmentera le gonflement.
De plus, une bonne hydratation participe au drainage et limite les risques d’infections urinaires.

- Reposez-vous dès que vous le pouvez avec les pieds surélevés.

- Evitez de rester debout trop longtemps.

- Dormez sur votre côté gauche pour éviter de mettre trop de pression sur une grosse veine appelée veine cave qui parcourt votre côté droit.