Sage-femme : quel est son rôle ?

Le rôle de la sage-femme a bien évolué. Elle est une interlocutrice privilégiée des femmes avant, pendant et après leur grossesse.


Sage-femme : quel est son rôle ?

La sage-femme a un rôle tout au long de la grossesse d’une future maman. Elle est l’interlocuteur principal de chaque femme enceinte : elle l’accompagnera du début de sagrossesse, jusqu’à son accouchement et même au-delà.

Désormais, cinq années d’études sont nécessaires pour devenir sage-femme et elles sont 19000 en France à exercer. Parmi elles, on trouve 347 hommes !

Avant la grossesse : les consultations gynécologiques.

Le rôle de la sage-femme a bien évolué en quelques années. Depuis 2009, son rôle ne se résume plus ausuivi de la grossesse des futures mamans. Elles sont désormais aptes à assurer une consultation de contraception, un suivi gynécologique comprenant tous les examens classiques tels que le frottis. Elles peuvent prescrire un certain nombre de médicaments (vaccins, antibiotiques, antiseptiques…) ainsi que les contraceptifs.

Pendant la grossesse : le suivi de la femme enceinte

La sage-femme peut être l’interlocuteur principal de toute femme enceinte qui connaît une grossesse sans complication : elles assureront le suivi de la grossesse en pratiquant les examens adéquats, la surveillance de bébé, les échographies… Elles assurent également les préparations à la naissance et à la parentalité.

Pendant l’accouchement

Lorsque l’accouchement est imminent, ce sont encore elles qui seront aux commandes. Elles prennent en charge les femmes enceintes sur le point d’accoucher et les accompagnent jusqu’à la naissance du bébé, sauf si des complications surgissent. Dans ce cas, un gynécologue-obstétricien interviendra.

Après la naissance

Une fois que bébé est né, la sage-femme assurera la surveillance et les soins du bébé. Elle peut intervenir pour conseiller la jeune maman dans ses nouvelles tâches et pourra réaliser la rééducation périnéale de la maman.